Seconde Guerre mondiale

De Wikivalais
Transport de récolte, Le Châble, 1940

Jusqu’à récemment la période de la Seconde Guerre mondiale en Valais était peu étudiée par les historiens. Alors que la problématique débouche, dans les années 1990, sur un renouveau des recherches nationales et cantonales, le Valais reste en marge. Toutes sortes de bonnes raisons l’expliquent : la difficulté d’accéder aux archives comme le fait qu’il n’est pas (encore) dans la tradition des historiens du Valais de se pencher sur le passé proche. Ainsi, faute d’études de base, la récente Histoire du Valais a dû sauter, pour ainsi dire, à pieds joints par dessus la Deuxième Guerre mondiale. Comme s’il était encore trop tôt pour se pencher sur une des périodes les plus difficiles de notre histoire.

Boeuf attelé, Montana, 1943

Il n’est cependant pas possible de demeurer longtemps à l’écart des remises en question. Les travaux de la Commission Bergier, l’ouverture des archives fédérales, la lente et inexorable disparition des témoins, ont provoqué un appel d’air. Il restait à trouver l’axe des recherches et les moyens pour les entreprendre.

Femmes au triage à la mine de Chandoline, 1940

Le projet Interreg de coopération transfrontalière, « La mémoire des Alpes », fournit les leviers nécessaires. En 2002, en collaboration avec le Tessin, une petite équipe valaisanne lance l’idée d’examiner ce qui s’est passé à la frontière sud de la Suisse. Plusieurs partenaires s’impliquent dans le projet. Du côté valaisan, les engagements sont pris conjointement par la Médiathèque Valais - Martigny et le Musée de Bagnes. La Société d’histoire du Valais romand est chargée de l’organisation et de la conduite des recherches. Elle leur met à disposition une tribune en accueillant les articles dans les « Annales valaisannes » 2005. Trois jeunes historiens, déjà familiers des sources à exploiter, entreprennent une vaste recherche sur le thème des réfugiés en Valais. Le résultat de leurs travaux est là, enrichi par des éléments et la perspective qu’apportent d’autres chercheurs qui ont collaboré au projet d’ensemble que ce soit en Suisse ou à Aoste, dans le Piémont ou en Savoie.

Bibliographie

Les réfugiés en Valais, Annales valaisannes, Société d'histoire du Valais romand, Sion, 2005

Articles connexes


Outils personnels