Rapaces

De Wikivalais

Les rapaces du coteau recherchent des proies rentables, de grande taille comme le canard colvert ou la foulque macroule, ou de nombreuses comme les étourneaux ou les hirondelles qui se rassemblent pour dormir dans les roselières en automne. Dans cette perspective, Pouta-Fontana vaut quinze marais de Saxon !

Visitant les aires de hiboux grands-ducs situées à proximité de la plaine, Raphaël Arlettaz y a découvert des restes de canards, de râles et de foulques. Ce qui se déduit du régime alimentaire chez les nocturnes, peut s’observer directement chez les rapaces diurnes : Pouta-Fontana reçoit la visite quasi quotidienne de buses, d’autours, d’éperviers, de faucons pèlerins, de fouines, de renards et de blaireaux.

Bibliographie

  • Pierre-Alain Oggier, La Faune, Martigny 1994

Articles connexes

Les Accipitridés :

Les falconidés :

Les strigidés :


Outils personnels