Pierrette Micheloud

De Wikivalais

Sommaire

Années de naissance et de décès

1915-2007


Biographie

Pierrette Micheloud est poétesse et collaboratrice à la Feuille d'Avis du Valais Dimanche.

Pierrette Micheloud est née le 6 décembre 1915 à Vex. Dans le cadre de son activité littéraire, elle a cependant, de manière constante, indiqué 1920 comme année de naissance.

En 1937, après une maturité classique, elle séjourne en Angleterre pour perfectionner son anglais. En 1940 et 1941, elle suit des cours d'allemand et de littérature française à l'université de Zurich et des cours de théologie à l'université de Lausanne. Depuis 1950, elle vit à Paris où elle s'adonne essentiellement à la poésie. Elle revient cependant régulièrement dans sa terre natale.

Elle collabore également à de nombreux journaux et revues, suisses et français, entre autres La Liberté, La Gazette de Lausanne, Treize Étoiles, pour la Suisse, ou Nouvelles Littéraires à Paris. Dans les années septante, elle devient rédactrice en chef de la revue parisienne Les Pharaons, collection de La Voix des Poètes, créée par Simone Chevalier. En 1980, elle crée d'ailleurs la rubrique Vivante poésie dans l'hebdomadaire suisse Construire où chaque mois est présenté un poète français, francophone ou d'une langue étrangère traduit en français.

Sa carrière est jalonnée de plusieurs prix littéraires, notamment le Prix Schiller en 1964 pour Valais de cœur et 1980 pour Douce-amère, et le Grand Prix des Pharaons, attribué par la revue La Voix des Poètes en 1979. Elle est également la fondatrice avec Edith Mora du Prix de Poésie Louise Labé, en 1964,

Pierrette Micheloud est encore l'auteur de pièces de théâtre non publiées, mais jouées. Elle se consacre également à la peinture et a exposé à plusieurs reprises depuis 1983.

Pierrette Micheloud est décédée le 14 novembre 2007 à Lausanne. Ses archives littéraires ont été remises à la Médiathèque Valais, à Sion. Une Fondation qui porte son nom est dépositaire de son œuvre picturale. Elle a pour objectif de contribuer au rayonnement de son œuvre et d'attribuer un prix de poésie à des auteurs francophones: deux années de suite à un recueil en français paru dans l'année, et une année sur trois à un poète d'expression française pour l'ensemble de son œuvre.


Une exposition virtuelle - qui reprend des documents de l'exposition Pierrette Micheloud, une mémoire poétique, célébrant le centenaire de sa naissance - lui est consacrée sur le site internet de la Médiathèque Valais


Prix

  • 1964 Prix Schiller, pour Valais de cœur.
  • 1965 Grand Prix rhodanien de littérature pour Valais de cœur.
  • 1967 Prix Edgar Poe de la Maison de la poésie pour Tant qu’ira le vent.
  • 1974 Prix Arcon de l’Académie française pour Tout un jour toute une nuit.
  • 1975 Prix Robert Hennequin de la SGDL pour Tout un jour toute une nuit.
  • 1980 Prix Schiller pour Douce-Amère.
  • 1984 Prix Apollinaire pour Les mots la pierre.
  • 1991 Prix Foulon-de-Vaulx de la SGDL pour l’ensemble de son œuvre.
  • 1992 Médaille d’argent de la Ville de Paris.
  • 2000 Prix Charles Vildrac de la SGDL pour Poésie.
  • 2002 Prix de consécration de l’État du Valais pour l’ensemble de son œuvre.


Bibliographie

  • Saisons, Lausanne : Held, 1945.
  • Pluie d’ombre et de soleil, Lausanne : Held, 1947.
  • Sortilèges, Lausanne : Held, 1949.
  • Le feu des ombres, Lausanne : Éditions des Rivières, 1950.
  • Simouns, Lausanne : Éditions des Rivières, 1952.
  • Points suspendus, Paris : Seghers, 1953.
  • Dictionnaire psychanalytique des rêves, Paris : Nouvelles éditions Debresse, 1957.
  • Ce double visage, Malines : C.E.L.F., 1959.
  • Passionnément, seize fleurs sauvages, Neuchâtel : La Baconnière, 1960.
  • L’Enfant de Salmacis, Paris : Nouvelles éditions Debresse, 1963.
  • Valais de cœur, Neuchâtel : La Baconnière, 1964.
  • Tant qu’ira le vent, Paris : Seghers,1966.
  • Tout un jour toute une nuit, Neuchâtel : La Baconnière, 1974.
  • Douce-Amère, Neuchâtel : La Baconnière, 1979.
  • Les mots la pierre, Neuchâtel : La Baconnière, 1983.
  • Entre ta mort et la vie, Anières : Pourquoi pas, 1984.
  • La Cerisaie, Sauveterre-du Gard : La Balance, 1990.
  • Elle vêtue de rien, Paris : L’Harmattan, 1990.
  • En Amont de l’oubli, Paris : L’Harmattan, 1993.
  • L’Ombre ardente, Sierre : Monographic, 1995.
  • Pas plus que la neige, Neuilly-le-Bisson : Gravos Press, 1998.
  • Azoth suivi de Mélusine, Marchainville : Proverbe, 2000.
  • Seize fleurs sauvages à dire leur âme, Saint-Maurice : Pillet, 2001.
  • Regard sur... le Rhône, Ayer : Porte-Plume, 2002.
  • Du fuseau fileur de lin, Sierre : Monographic, 2004.
  • Qu’est-ce que la poésie ?, Pailly : Madrier, 2005.
  • Nostalgie de l’innocence, Vevey : Aire, 2006.
  • Journal de mes amours, édition établie par Catherine Dubuis, Genève : Slatkine, 2015.
  • Les poèmes du zodiaque, Le Mont-sur-Lausanne : NK Éditions, 2015.


  • Poésie 1945-1993, Lausanne : L’Âge d’Homme, 2000. Prix Charles Vildrac de la SGDL.
  • Choix de poèmes (1952-2004), édition établie et présentée par Jean-Pierre Vallotton, Lausanne : L’Âge d’Homme, « Poche suisse », 2011.
  • Choix de textes, édition établie et présentée par Catherine Dubuis, Montreuil-sur-Brèche : les Vanneaux, « Présence de la poésie », 2012.


Découvrez et empruntez les œuvres de Pierrette Micheloud disponibles à la Médiathèque Valais

Découvrez et empruntez ce que la Médiathèque Valais possède en lien avec cet auteur


A collaboré à


Pour en savoir plus

  • Fondation Pierrette Micheloud
  • "Pierrette Micheloud / Simone Chevalier et al.", in La Voix des poètes, Paris, 1979, 71, p. 4-40.
  • Mireille Kuttel, "L’œuvre poétique de Pierrette Micheloud", dans Information Culturelle SPS, 1979, 4 juin.
  • Robert Cornavin, "Pierrette Micheloud: une valaisanne au service de la poésie des peuples du monde", dans Lettres et cultures de langue française, 2 (1985), p. 1-3.
  • Donatella Micaut, "Pierrette Micheloud, poète et peintre", dans l’œil, 1987, nov., p. 87-88.
  • Théâtres d'écritures: comment travaillent les écrivains ? Enquête auprès d'écrivains suisses, présentation et analyse de Yves Bridel et Adrien Pasquali, Berne; Berlin etc.: P. Lang, 1993, 441 p.
  • Pierrette Micheloud: poète et peintre, le 24 novembre 1993 à Lausanne, interlocutrice: Monique Laederach; coordination: Jean Mayerat, Yverdon-les-Bains: Association films Plans-fixes prod., ca 1993. - 1 vidéocassette (ca 51 min.): noir et blanc.
  • "Plaisir de lire" / Canal 9 Sierre; présentation: Romaine Mudry. Nº 7, Avec Pierrette Micheloud. - Sierre: Canal 9, 1995. - 1 vidéocassette VHS (ca 55 min.).
  • "Présence de Pierrette Micheloud", sur Culturactif
  • www.tsr.ch: 18.04.1964: La poétesse valaisanne Pierrette Micheloud s'exprime sur sa vie de femme libre


En exergue

Ce qui la caractérise, il me semble, c'est la limpidité de son écriture, et à la fois la complexité, les mille nuances de ce qu'évoquent ses mots choisis. Ainsi que l'écrivait Paul Valéry à propos de La Fontaine, "La facilité apparente est ici le comble de l'art.Suzanne Prou


Sources



Outils personnels
Autres langues