Patriciat

De Wikivalais

Le Valais, comté épiscopal organisé selon des structures féodales, se transforme lentement, au cours du Moyen Age, à la suite des luttes du prince-évêque contre la noblesse indigène, souvent alliée à l’ennemi savoyard. La puissance politique de ses membres les plus illustres, les sires de La Tour et de Rarogne, est anéantie respectivement en 1375 et en 1420. Les communes, après leur victoire sur cette noblesse féodale grâce à leur alliance avec le prince-évêque, jouissent d’une grande indépendance. Ce succès est notamment remporté grâce à l’action d’une élite parvenue à s’imposer au sein des diverses communautés. C’est la naissance du patriciat qui va s’affirmer progressivement.

Bibliographie

  • Histoire du Valais, Annales valaisannes 2000-2001, Sion, 2002

Articles connexes



Outils personnels