Moyen Age : Un Etat épiscopal aux origines embellies

De Wikivalais
Charlemagne donnant la Caroline à saint Théodule, 1483

Le fondement historique du Valais au Moyen Age c’est la christianisation du pays appuyée sur le martyre de la Légion thébaine. L’Abbaye de Saint-Maurice en conserve les sources, notamment les récits du martyre (Passio Acaunensium Martyrum) et des fragments de pierres portant des inscriptions latines. La curie diocésaine de Sion a produit ou diffusé les documents qui affirment une présence chrétienne en Valais (monuments épigraphiques) et ceux qui illustrent le rôle de l’évêque dans l’histoire valaisanne médiévale («Catalogue des évêques de Sion», «Vita Theodori»). Le lien entre Saint-Maurice et Sion est très fort. En effet, Théodore, ou dans la forme populaire locale Théodule, évêque du Valais, a retrouvé les corps (reliques) de saint Maurice et de ses compagnons; il est aussi le promoteur de leur culte. On apprend l’histoire de saint Théodule à l’église aux jours de sa fête (16 août et 4 septembre). La liturgie, se fondant sur Ruodpert, le célèbre dans ses miracles (celui du moût, entre autres) et dans le rôle éminent qu’il avait joué, croyait-on, auprès de Charlemagne de qui il aurait tenu, comme récompense, le comté du Valais et, donc, le pouvoir temporel sur une large partie de son diocèse. Ce pouvoir est réel, même si on a oublié, avant le XIIIe siècle déjà, que son origine tient dans la donation de Rodolphe III à Hugues en 999 et non dans celle, légendaire, de Charlemagne à Théodule après 800. Mais, avec le temps, le pouvoir temporel de l’évêque est contesté. La Savoie, d’abord, regroupe ses possessions dispersées et se rend largement maîtresse du Valais sous la Morge de Conthey (1384-1475/1536). Les Sept Dizains, ensuite, prennent une part de plus en plus importante au gouvernement de l’évêque (XIVe-XVIIe siècles), ce que viennent souligner des documents haut-valaisans (les Annales de Brigue, XVIe siècle). Cette évolution explique l’origine différente des sources successives de l’histoire valaisanne au Moyen Age et au début des Temps modernes: Saint-Maurice, Sion et le Haut-Valais.

Bibliographie

  • Histoire du Valais, Annales valaisannes 2000-2001, Sion, 2002



Outils personnels