Modernisation du Valais (1848-1914)

De Wikivalais

Sommaire

Le contexte politique et économique

De 1848-1914, le Valais ouvre la porte de la modernité. De nombreux changements s’opèrent tant au niveau politique qu’économique et social. La classe dirigeante du canton se voit contrainte de s’élargir, notamment sous l’influence d’étrangers venus y chercher du travail et une vie plus prospère. Le Valais vit un intermède radical et un retour des catholiques-conservateurs, dont Alexis Allet sera l’homme fort. D’importants débats, comme la question scolaire, agitent la période. C’est aussi à ce moment que se développe le principe des solidarités, associations politico-religieuses qui vont contribuer notamment à sortir le Valais de son isolement et à lui faire prendre conscience de l’importance de la question sociale. A partir des années 1890, l’économie valaisanne s’accélère, notamment grâce à l’endiguement du Rhône, à l’arrivée du train et au développement du réseau routier. L’agriculture occupe également le centre des préoccupations puisqu’il s’agit avant tout d’augmenter la production pour faire face à une demande croissante et de la rendre plus rentable. C’est avec Maurice Troillet, durant l’entre-deux-guerres, que l’agriculture valaisanne entre véritablement dans une phase de progrès. Le tourisme offre également au Valais l’une des clés qui ouvre la porte au monde moderne. Dès les années 1890, il connaît un premier essor notamment dans les Bas-Valais. Puis grâce à l’arrivée du chemin de fer, les hôtels se développent rapidement dans toutes les grandes stations touristiques du canton. Cette période est aussi celle de la première industrialisation avec le développement des industries chimiques et métallurgiques. En outre, le Valais n’échappe pas à la vague de conflits sociaux que connaît la Suisse au début du siècle et les grèves sont fréquentes, surtout dans le milieu ouvrier.

Une image passéiste

A la veille de la Première Guerre mondiale, le Valais est prêt à entrer véritablement dans le monde moderne. Grâce aux progrès, les mentalités ont évolué, mais paradoxalement, une image passéiste du canton demeure dans les esprits, cliché qu’il sera difficile de dépasser plus tard.

Bibliographie

  • Histoire du Valais, Annales valaisannes 2000-2001, Sion, 2002

Articles connexes



Outils personnels
Autres langues