Martre

De Wikivalais

Moins abondants que les oiseaux, silencieux, nocturnes pour la plupart, les mammifères forestiers échappent à l’observateur. C’est tout particulièrement la cas de la martre, sœur jumelle et sylvestre de la fouine qui hante nos greniers. Habile à grimper aux arbres, ce carnassier se nourrit d’oiseaux et de petits mammifères. La martre gîte dans des tas de bois, de arbres creux ou des nids d’écureuil.

Bibliographie

  • "Pierre-Alain Oggier, La Faune, Martigny 1994"

Article connexe



Outils personnels