Marcel Michellod

De Wikivalais

Sommaire

Biographie

Né en 1914 à Lourtier, Marcel Michellod vit à Versegères. Après avoir obtenu sa maturité au collège de l'Abbaye, il demande son admission pour y faire son noviciat. Devenu chanoine à l’abbaye de St-Maurice, il s’est voué à l’enseignement. De 1942 à 1950, il est directeur du collège de Bagnes, puis il est professeur au collège Saint-Charles de Porrentruy. En 1961, il devient curé de Finhaut. En 1994, il prie son supérieur, Monseigneur Salina, de le relever de ses fonctions. Il se retire alors dans son village de Versegères.

Il se consacre au roman, au récit et à la nouvelle et a publié de nombreux poèmes et articles dans divers journaux et revues. En 2000"l'inventaire du Fonds Marcel Michellod aux Archives cantonales de Sion comprend 37 pages où sont inventoriés 480 articles de journaux et imprimés, 17 documents de correspondance et 113 histoire."[1]

Passionné par les arts en général, il y a également réalisé des vitraux pour des chapelles valaisannes.

Il a obtenu le titre de "Mainteneur des Patois Rhodaniens: Edelweiss d'Or" par les "Patoisans valaisans" en 1957.

Marcel Michellod est mort le 9 novembre 2004.

Prix

  • Médaille d'argent (officier) des "Arts, Sciences et Lettres de France", 1986
  • Médaille d'or de Lutèce, 1973
  • Médaille d'or et coupe de Lutèce, 1971

Bibliographie

Une sélection d'ouvrages:

  • Toujours du soleil et du sang dans la montagne, Quart (Aoste) : Industrie grafiche editoriali Musumeci, 1984
  • Le petit berger de la forêt des Alpilles, 1972
  • Noël au village, 1970
  • Du soleil et du sang dans la montagne, Sion : Ed. du Château, 1967
  • La Brésilienne, Sion : Ed. du Château, 1966

Découvrez et empruntez les oeuvres de Marcel Michellod disponibles à la Médiathèque Valais

Découvrez et empruntez ce que la Médiathèque Valais possède en lien avec cet auteur

Pour en savoir plus

  • Prix de littérature attribué au chanoine Marcel Michellod, 1993 / Fondation Henri & Marcelle Gaspoz; texte de Henri Gaspoz, Maurice Zermatten. - Veyras: Fondation Henri & Marcelle Gaspoz, 1993. - 12 p.
  • "M. le chanoine Marcel Michellod. Portrait d'un artiste", in Echos de Saint-Maurice, décembre 2000, pp. 57-63
  • "Le chanoine Marcel Michellod", in Echos de Saint-Maurice, juin 2005, pp. 28-31

Sources

  1. "M. le chanoine Marcel Michellod. Portrait d'un artiste", in Echos de Saint-Maurice, décembre 2000, p. 59


Outils personnels
Autres langues