Marcel Michelet

De Wikivalais

Sommaire

Années de naissance et de décès

1906-1989

Biographie

Marcel Michelet est né en 1906 à Haute-Nendaz. Après un passage aux collèges de Sion et de Saint-Maurice, où il prend l'habit de chanoine, il poursuit ses études à Rome. Là il obtient un doctorat en philosophie et théologie (1931 et 1932). Par la suite il sera également licencié en lettres de la Sorbonne à Paris (1935). Il est ordonné prêtre en 1931.

Il a été professeur au ollège de St-Maurice, puis au collège St-Charles à Porrentruy. De santé délicate, des postes moins astreignants lui sont confiés par la suite. Il sera donc successivement aumônier du pensionnat Beau-Rivage à la Tour-de-Peiz, puis à celui de Mon-Séjour à Aigle. En 1970, il est nommé vicaire à Vollèges, puis en 1972 il sera de nouveau aumômier, au pensionnat Saint-Joseph à Monthey.

Il s’est consacré au roman, à la poésie et à l’essai. Sa carrière littéraire est jalonnée de nombreux prix, notamment le Prix Montyon de littérature en 1950, le Prix Juteau-Duvigneaux de l’Académie française en 1975. Il écrit dans le Nouvelliste et Feuille d'avis du Valais. Il a également été le premier Président de la Société valaisanne des écrivains.

Bibliographie

Une sélection d'ouvrages:

  • Je cherche un empire, La Croix-sur-Lutry : Plaisir de lire, 1979
  • Là-haut chantait la montagne, St-Maurice : Ed. de l'Abbaye, 1979
  • La maison, Saint-Maurice : Ed. de l'Abbaye, 1977
  • Le capitaine : épisode du XVIIe siècle valaisan : roman, Neuchâtel : V. Attinger, 1976
  • Le lotus parfumé, Saint-Maurice : Libr. Saint-Augustin, 1971
  • La colporteuse, St-Maurice : Impr. St-Augustin, 1965
  • Demain quand l'amour..., St-Maurice : Oeuvre Saint-Augustin, 1948
  • Les sentiers de Broceliande, St-Maurice : Oeuvre Saint-Augustin, 1942
  • Le village endormi, St-Maurice : Oeuvre St-Augustin, 1940

Découvrez et empruntez les oeuvres de Marcel Michelet disponibles à la Médiathèque Valais

Découvrez et empruntez ce que la Médiathèque Valais possède en lien avec cet auteur

Pseudonyme

A collaboré à

Pour en savoir plus

  • Marie Pierre, "Marcel Michelet", dans Poésie vivante, 8 (1965), p.14.
  • Maurice Zermatten, "Marcel Michelet", dans Treize Etoiles, 1 (1968), p. 14.
  • Henri Perrochon, "Marcel Michelet", dans Alliance culturelle romande, 1976, cahier 22, p.142.

En exergue

Plusieurs ouvrages de Marcel Michelet, ses romans en particulier, nous permettent de mieux connaître in Valais secret et silencieux, celui qu'il porte dans son coeur. L'expression est probe et belle, toute nuance de sensibilité. Maurice Zermatten

Sources


Outils personnels
Autres langues