Lithographie Jean Jacob ou Jakob

De Wikivalais

Sommaire

Lieux d'activités

Sion

Éléments d'histoire

Jean Jacob, installé à la rue du Grand-Pont, puis à la rue de Loèche[1], est le premier lithographe installé en Valais[2]. Il exerce sa profession de lithographe entre 1855, date à laquelle il s'établit à Sion[3], et 1859, date à laquelle il remet son atelier à son employé, Philippe Erné[1]. Léon Imhoff identifie, une première fois, le lithographe, sans établir de lien de parenté avec Philippe Erné[2], puis, une deuxième fois, se contredisant, en lui attribuant l'identité de Jean-Jacob Erné[3]. Nos recherches nous ont démontré que la première proposition est la plus pertinente et la plus fiable[2]

Dénominations

Lith. Jakob

Nombre d'ouvrages publiés recensés

2

Date de publication du premier ouvrage repéré

1857

Date de publication du dernier ouvrage repéré

1860

Remarques

Jean Jacob a publié notamment des partitions musicales[4]

Sources

  1. 1,0 et 1,1 Histoire de l'imprimerie centenaire F-G[érard] G[essler]. - In : Feuille d'avis du Valais. - Sion : 1962, 294, p. 5-7
  2. 2,0, 2,1 et 2,2 Chronologie des imprimeurs-lithographes et des imprimeries du Valais / [Léon Imhoff]. - In : Annales valaisannes. - Saint-Maurice. - Série 2, t. 4, année 15 (1940), n° 1, p. 24-26 (version numérisée sur le catalogue RERO Doc)
  3. 3,0 et 3,1 Mort de Georges Gessler / Léon Imhoff. - In : Annales valaisannes. - Sion. - 1957, p. 146
  4. Bibliographie valaisanne sur fiches désormais intégrée sur le catalogue en ligne RERO Valais



Outils personnels