Leo Luzian von Roten

De Wikivalais

Sommaire

Années de naissance et de décès

1824-1898


Biographie

Leo Luzian von Roten est né à Rarogne le 7 août 1824. Il a suivi ses premières années de scolarité chez lui, en compagnie de son jeune frère Hans Anton, sous l'égide de son oncle, le doyen Anton Georg von Roten. Il est ensuite entré au collège de Brigue pour ses premières années de maturité, qu'il a terminé à Fribourg, avant d'aller à l'université de Münich, pour étudier le droit, l'histoire et l'économie politique. Il retourne en Valais pour obtenir le diplôme de notaire en 1849.

Léo Luzian commence alors sa carrière politique. Un début rendu difficile dans les premières années par la prédominance radicale au gouvernement. Finalement en 1850, le jeune conservateur est élu député du grand conseil. Sa carrière lancée, il est nommé député aux Etats en 1857, en remplacement de M. Zen-Ruffinen. En 1860 il adjoint du chancelier, De 1876 à 1897 il est conseiller d'Etat, d'abord en tête du Département militaire et police, puis de l'Instruction Publique. Finalement en 1898 il est nommé préfet du district de Rarogne.

Politicien Léo Luzian von Roten est également poète et journaliste. Il a ainsi régigé l'hymne valaisan "Nennt mir das Land so wunderschön" et il a été rédacteur du Walliser Wochenblatt et du Walliser Bote. Image de l'homme actif pour son canton, il a aussi enseigné au collège de Brigue la littérature et l'allemand, à partir de 1864.


A collaboré à


Sources

  • Jean-Marc Biner, Autorités valaisannes, 1848-1977/79: canton et confédération, Sion, 1982, coll. «Vallesia», p. 363.
  • Fritz Blaser, Bibliographie der Schweizer Presse, Basel, 1956-1958, bd. II, p. 1116.
  • Fritz Blaser, Bibliographie zur Geschichte des schweizerischen Zeitungswesens, im Auftrage der Allgemeinen Geschichtforschenden Gesellschaft der Schweiz hrsg. von Werner Näf, bearb. von Fritz Blaser, Bâle, 1940, p. 465, 734.
  • Walliser Bote, 1.1.1907.
  • Walliser Bote, 1.1.1922.
  • Walliser Bote, 176 (1998, p. 11.
  • Gazette du Valais, 64 (1898), pp. 1-2.
  • Gazette du Valais, 65 (1898), p. 2.
  • Alois Grichting, "Leo Luzian von Roten (1824-1898): Staatsmann, Patriot und Dichter", in Walliser Jahrbuch, 1898, pp. 17-22.
  • Bernard Truffer, "Roten, Leo Luzian von", in Dictionnaire historique de la Suisse


Pour en savoir plus



Outils personnels
Autres langues