Imprimerie Sédunoise Charles Aymon

De Wikivalais

Sommaire

Lieux d'activités

Sion

Éléments d'histoire

Originaire d'Ayent, Charles Aymon est un des fils de Félix Aymon. Il porte le prénom de son grand-père, Charles Aymon-Dufour. Après avoir fini ses études, il entre dans l'imprimerie de son père pour le seconder. Quelques années plus tard, il ouvre un atelier d'imprimerie dans les locaux de l'ancien Grand-Hôtel. Il forme Charles et Joseph Fiorina, ses apprentis[1]. Léon Imhoff note qu'il édite entre 1921 et 1924[2]. Il quitte bientôt Sion pour s'installer sur les bords du Léman, au 217 de la route de Saint-Maurice, à La Tour de Peilz. Il meurt le 12 septembre 1961[3].

Dénominations

Ch. Aymon, Imp./Impr. Ch. Aymon, Imp. Sédunoise Ch. Aymon, Imp./Impr. Sédunoise

Nombre d'ouvrages publiés recensés

8

Date de publication du premier ouvrage repéré

1921

Date de publication du dernier ouvrage repéré

1946

Remarques

Une publication de 1946 porte la mention d'édition "Impr. Sédunoise", qui correspond à celle de Charles Aymon[4].

Sources

  1. Mort de Monsieur Charles Aymon. - In : Feuille d'Avis du Valais. - Sion. - 1961, 213, p. 9
  2. Chronologie des imprimeurs-lithographes et des imprimeries du Valais / [Léon Imhoff]. - In : Annales valaisannes. - Saint-Maurice. - Série 2, t. 4, année 15 (1940), n° 1, p. 24-26 (version numérisée sur le catalogue RERO Doc)
  3. Mort de Monsieur Charles Aymon. - In : Feuille d'Avis du Valais. - Sion. - 1961, 213, p. 9
  4. Bibliographie valaisanne sur fiches désormais intégrée sur le catalogue en ligne RERO Valais



Outils personnels