Imprimerie Louis Hignou

De Wikivalais

Sommaire

Lieux d'activités

Sion, Saint-Maurice

Éléments d'histoire

François-Louis Henri Hignou, fils de l' imprimeur Jean-Jacob Adam Hignou (1781-1832), est né à Lausanne. Issu d'une famille d'origine française réfugiée à Lausanne[1], Louis Hignou est d'abord compositeur de l'imprimerie A. Morand (Echo des Alpes) ; il sera l'imprimeur de la première Gazette du Simplon à Saint-Maurice qui paraît de 1842 à 1843. Il ouvre ensuite, en 1844, son imprimerie à Sion où il semble travailler jusqu'en 1850. En 1862, il inaugure une autre succursale à Saint-Maurice et y imprime le Confédéré de 1864 à 1866[2][3][4]

Dénominations

Imp./Impr. L. Hignou, L. Hignou


Nombre d'ouvrages publiés recensés

3

Date de publication du premier ouvrage repéré

1862

Date de publication du dernier ouvrage repéré

1866

A collaboré à

Sources

  1. Une grève dans l'imprimerie à Sion en 1845 / Léon Imhoff. - In : Annales valaisannes. - Sion. - 1949, 74, p. 2 (version numérisée sur le catalogue RERO Doc)
  2. Centenaire de la Valaisanne : Martigny et Saillon, les 23 et 24 septembre 1989 / [FST-SLP] ; [conception, rédaction Germain Imholz, Armand Bochatay et Bernard Remion]. - [S.l.] : [s.n.], 1989 (Monthey : Impr. Montfort). - p. 10-15
  3. Chronologie des imprimeurs-lithographes et des imprimeries du Valais / [Léon Imhoff]. - In : Annales valaisannes. - Saint-Maurice. - Série 2, t. 4, année 15 (1940), n° 1, p. 24-26 (version numérisée sur le catalogue RERO Doc)
  4. Bibliographie valaisanne sur fiches désormais intégrée sur le catalogue en ligne RERO Valais



Outils personnels
Autres langues