Imprimerie Joseph-Antoine Advocat

De Wikivalais

Sommaire

Années de naissance et de décès

1785-1845

Lieux d'activités

Sion

Éléments d'histoire

Successeur de son père, Antoine Advocat, Joseph-Antoine (1785-1845) reprend l'imprimerie paternelle en 1817.[1] En 1840, lors de la guerre civile, il suit à Sierre le Gouvernement conservateur et il y imprime Le Défenseur de la religion et du peuple. Il meurt le 25 mars 1845.[2]

Dénominations

A. Advocat, A. Advokat, J. A. Advokat, Impr. A. Advocat

Nombre d'ouvrages publiés recensés

13

Date de publication du premier ouvrage repéré

1817

Date de publication du dernier ouvrage repéré

1835

A collaboré à

Sources

  1. Centenaire de la Valaisanne : Martigny et Saillon, les 23 et 24 septembre 1989 / [FST-SLP] ; [conception, rédaction Germain Imholz, Armand Bochatay et Bernard Remion]. - [S.l.] : [s.n.], 1989 (Monthey : Impr. Montfort). - p. 8
  2. Une grève dans l'imprimerie à Sion en 1845 / Léon Imhoff. - In : Annales valaisannes. - Sion. - 1949, 74, p. 2 (version numérisée sur le catalogue RERO Doc)
  • Fritz Blaser, Bibliographie der Schweizer Presse, Basel, 1956-1956, Bd. I, p. 286.
  • Louis Courthion, "Histoire de la presse valaisanne", dans Wissen und Leben, Heft 13, 1912, p. 43-56.
  • Léon Imhoff, "Une grève dans l'imprimerie à Sion en 1845", dans Annales valaisannes, 4 (1946), p. 143-152.
  • Centenaire de la Valaisanne : Martigny et Saillon, les 23 et 24 septembre 1989, Monthey (Imprimerie Montfort), 1989.


Outils personnels
Autres langues