Imprimerie Commerciale et Lithographie Fiorina et Pellet

De Wikivalais

Sommaire

Années de naissance et de décès

1886-1959

Lieux d'activités

Sion, Martigny

Éléments d'histoire

En 1924, Charles Fiorina (1886-1959), qui a travaillé avec Félix, puis Charles Aymon, et son frère Joseph Fiorina (1896-1959) achètent avec leur beau-frère, Pierre Pellet, l'imprimerie Pfefferlé qui a vu leurs débuts d'apprentis. L'imprimerie Fiorina et Pellet est née ! Située à la rue du Grand-Pont[1], elle imprime notamment l'Almanach du Valais. De juillet 1938 à janvier 1939, des procès de presse mettent l'Imprimerie Gessler en péril : la Feuille d'Avis du Valais est alors imprimée dans les ateliers de l'Imprimerie Fiorina et Pellet[2][3]. Ce sont les deux fils de Charles Fiorina qui reprendront l'entreprise familiale à sa mort[4].

Dénominations

Imp./Impr. Fiorina et Pellet, Imp. Commerciale Fiorina et Pellet, Fiorina et Pellet, Impr. Lith. Fiorina et Pellet, Buchdr. Fiorina u. Pellet

Nombre d'ouvrages publiés recensés

30

Date de publication du premier ouvrage repéré

1927

Date de publication du dernier ouvrage repéré

1950

Remarques

L'imprimerie Fiorina et Pellet a publié entre 1946 et 1950 l'Histoire contemporaine du Valais de Paul de Rivaz et, en 1948, le Guide de l'arboriculteur de Charles Benoit.

A collaboré à

Sources

  1. Liste d'adresses du Commerce et des Métiers de la Ville de Sion : 1944. - Extrait du : Adressbuch der Schweiz et Annuaire du Commerce Suisse Chapalay et Mottier réunis. - Zurich : Annonces Mosse SA, 1944
  2. Chronologie des imprimeurs-lithographes et des imprimeries du Valais / [Léon Imhoff]. - In : Annales valaisannes. - Saint-Maurice. - Série 2, t. 4, année 15 (1940), n° 1, p. 24-26 (version numérisée sur le catalogue RERO Doc)
  3. Histoire de l'imprimerie centenaire F-G[érard] G[essler]. - In : Feuille d'avis du Valais. - Sion : 1962, 294, p. 5-7
  4. Mort de Charles et Joseph Fiorina. - In : Almanach du Valais. - Sion. - 1961, p. 88-89



Outils personnels
Autres langues