Imprimerie Commerciale Adolphe Imhof

De Wikivalais

Sommaire

Eléments d'histoire

L'Imprimerie commerciale Adolphe Imhof a son siège à Martigny. Dès 1903, Adolphe Imhof reprend l'imprimerie d'Eugène Studer et de Joseph Vincent. Après avoir déménagé de la rue des Hôtels à la rue des Lavoirs, il continue d'imprimer le Confédéré et exerce la profession d'éditeur-imprimeur jusqu'en 1907, date à laquelle il cède son entreprise à Jules Pillet et Henri Darbellay qui ont été ses apprentis[1][2].

Lieu d'activité

Sion

A collaboré à

Sources

  1. Chronologie des imprimeurs-lithographes et des imprimeries du Valais / [Léon Imhoff]. - In : Annales valaisannes. - Saint-Maurice. - Série 2, t. 4, année 15 (1940), n° 1, p. 24-26 (version numérisée sur le catalogue RERO Doc)
  2. Plus de quatre-vingt ans d'imprimerie en Octodure. - In : Nouvelliste et Feuille d'Avis du Valais. - Sion. - 1973, 87, p. 31
  • Fritz Blaser‚ Bibliographie der Schweizer Presse, Basel, 1956-1956, BD. I, p. 259.
  • Le Confédéré, 09.04.1941.



Outils personnels
Autres langues