Hilaire Gay

De Wikivalais

Biographie

Valaisan par son père, Genevois par sa mère, Hilaire Gay est né à Martigny le 19 septembre 1849.

Il fait ses études à Genève (1866-1870), puis s’engage dans une carrière professionnelle peu banale. Il est d'abord greffier au Tribunal du district de Martigny, puis se rend au Caire (Egypte) où il est organisateur et capitaine de la garde européenne (1882-1883). Il retourne ensuite à Genève où il enseigne le latin à l'institut Thudichum (de la Châtelaine). Il est même député du Grand-Conseil genevois en 1901.

Hilaire Gay n'oublie cependant pas la patrie paternelle et, depuis Genève, il s'intéresse à l'histoire du Valais. Il publie plusieurs études qui lui sont consacré. Il écrit aussi des légendes valaisannes et des poésies.

Il décède à Genève le 10 août 1909.

Bibliographie

Une sélection d'ouvrages:

  • Nouvelles valaisannes, Sion : A. Galerini, 1877

Sources

  • Henri Bioley, Les poètes du Valais romand; anthologie, Lausanne : Imprimerie J. Couchoud, 1903, pp. 161-166.
  • Pierre Reichenbach, "Gay, Hilaire", in le Dictionnaire historique de la Suisse
  • Léon Dupont Lachenal, "La famille Gay du Borgeal d'Orsières et de Martigny: I, notes généalogiques; [II, un Valaisan du dehors, Hilaire Gay, capitaine, politicien et homme de lettres]", in Annales Valaisannes, vol. 9, 1954, pp. 9-33.



Outils personnels
Autres langues