Henri Meyer de Stadelhofen

De Wikivalais

Sommaire

Années de naissance et de décès

1916-2013

Biographie

Issu d'une famille aristocratique valaisanne, Henri Meyer de Stadelhofen a côtoyé dès son plus jeune âge le baron Pierre de Coubertin. Il est le fils de Marcel Meyer de Stadelhofen, premier médaillé olympique suisse, en 1906 à Athènes, même si ces Jeux Olympiques ne furent par la suite pas reconnus par le Comité.

Écrivain, journaliste, connaisseur de l'époque napoléonienne, il est le cofondateur d'Europe 1 et l'ex-directeur des émissions internationales de Télé Monte-Carlo. Adolescent, il a également collaboré à la future Radio Suisse Romande (RSR) et, durant la seconde guerre mondiale, à Radio-Londres. Avec Radio-Genève, il a interviewé les grandes personnalités de l'avant et de l'après-guerre, telles que Dwight Eisenhower, Charles de Gaulle, Winston Churchull, Rainier de Monaco ou le Shah d'Iran. Il s'est lié d'amitiés avec de nombreuses personnalités du monde de la culture, comme Jean Cocteau ou Charlie Chaplin.

Après un accident de ski, il passe quelques temps dans son chalet des Mayens de Sion. Il dépouille alors de vieilles archives et se met à rédiger un roman qui évoque la vie en Suisse au début du XVIe siècle. Son deuxième roman, un ouvrage de "politique-fiction" sera inspiré par les relations entre Georges Bush et Mikhaïl Gorbatchev. Ce livre est paru à la chute du mur de Berlin et du communisme russe.

Pseudonyme

Bibliographie

Une sélection d'ouvrages:

  • Le pays de cocagne, Crans-Montana : Ed. du Haut-Plateau, [2006?]
  • Le Juif errant est de retour : il annonce la fin du monde...!, Sierre : Ed. à la Carte, 1999
  • 27 nouvelles pour insomniaques, Monaco : M. Meyer de Stadelhofen, 1997
  • Les portes de l'enfer, Genève : Ed. JR Rive Gauche, 1988
  • L'homme à l'arbalète, Antibes : Ed. Alp'Azur, 1980

Découvrez et empruntez les œuvres d'Henri Meyer de Stadelhofen disponibles à la Médiathèque Valais

Sources

  • Alain Nicollier, Henri-Charles Dahlem, Dictionnaire des écrivains suisses d'expression française, Genève : Ed. GVA, 1994, 2 vol., pp. 823-824.
  • Nouvelliste, 150 (1994), p. 5.
  • Jean-Claude Bussard, "Meyer, Marcel (de Stadelhofen)", in Dictionnaire historique de la Suisse
  • Alp-Info.com
  • Nouvelliste, 13 (2013), p. 5.

Pour en savoir plus



Outils personnels
Autres langues