Henri Bioley

De Wikivalais

Sommaire

Années de naissance et de décès

1841-1913


Biographie

Une biographie d'Henri Bioley, établie par Frédéric Giroud, a été publiée dans le Dictionnaire historique de la Suisse dont nous reproduisons ici le contenu [1] :

13.8.1841 à Forli (Emilia-Romagna), 23.5.1913 à Monthey, cath., de Massongex. Fils de Joseph, officier pontifical, et de Victorine de Bons. 8 Sidonie Delacoste, fille de François, juge et conseiller d'Etat. Collège de Saint-Maurice (1852-1860), philosophie à Schwytz (1860) et droit à Sion (1862). Brevets d'avocat et de notaire; étude à Monthey en 1865. Conseiller d'Etat de 1871 à 1883 et de 1904 à 1913. A l'Instruction publique (1871-1878, 1904-1905), B. réorganisa l'enseignement primaire (1873) et institua l'école normale (1875); il fut aussi chef des Départements de justice et police (1876-1881) et de l'intérieur (1881-1883, 1905-1913). Il quitta le gouvernement en 1883 pour présider le tribunal de Monthey (1883-1901) et diriger le parti conservateur du Bas-Valais. Juge à la cour d'appel et de cassation (1901-1904); président. Député au Grand Conseil (1889-1904), conseiller national (1895-1905). Auteur d'une anthologie Les poètes du Valais romand (1903) et fondateur de l'Ami du peuple valaisan (1878).


Bibliographie

  • Gruner, L'Assemblée, 1, 857
  • Biner, Autorités VS, 257


A collaboré à


Sources

  1. Fédéric Giroud, "Bioley, Henri", dans Dictionnaire historique de la Suisse, version du 04.02.2009, URL: http://www.hls-dhs-dss.ch/textes/f/F4097.php
  • Jean-Marc Biner, Autorités valaisannes, 1848-1977/79: canton et confédération, Sion, 1982, coll. «Vallesia», p. 257.
  • Pie Philipona, " Histoire de la presse valaisanne ", dans Le livre des éditeurs de journaux suisses. 1899-1924, Zurich, Verlag des schweizerischen Zeitungsverlegervereins, 1925, p. 1158.


Pour en savoir plus



Outils personnels
Autres langues