Grèbe castagneux

De Wikivalais

Petite boule de plumes, minus parmi les grèbes, le grèbe castagneux (Tachybaptus ruficollis) est un pêcheur de menu fretin qui se reproduit à Loèche, à Finges, à Pouta-Fontana, aux Marais d'Ardon-Chamoson, à Montorge et à Martigny. Des haltes occasionnelles en automne sur les plus grands bassins de l’autoroute rappellent qu’il a niché dans certaines gravières bordées de roseaux, et permettent d’espérer qu’un jour il construira son nid flottant sur la rive de ces nouveaux marais pourvu qu’on y laisse croître une ceinture de plantes aquatiques. Prompt à plonger ou à disparaître dans la roselière, il se fait repérer par un sonor bibibibibibibi et se reconnaît à son cou orné de roux. Nicheur tardif, il doit souvent remplacer les couvées détruites par les crues et les premiers jeunes n’apparaissent qu’à fin juillet, parfois en août et s’observent encore en septembre. Exigeant peu d’espace, il peut séjourner l’hiver sur les grands canaux dont l’eau en gèle pas, pour autant que la pollution ne le prive pas de poissons et, l’entretien excessif, de végétation refuge.

Bibliographie

  • Pierre-Alain Oggier, La Faune, Martigny 1994

Article connexe



Outils personnels