Gabriel Pont

De Wikivalais

Sommaire

Années de naissance et de décès

1917-2016


Biographie

Né le 1er mai 1917 à St-Luc, Gabriel Pont entre dans la communauté du Saint-Bernard en 1939. Licencié en théologie, il a été professeur, aumônier militaire, aumônier des chantiers de haute montagne et aumônier à l’hôpital de Martigny.

Le chanoine Gabriel Pont a également été vicaire à Martigny, directeur du collège Champittet à Pully, vicaire à Lens, curé de Martigny-Bourg, puis de Trient.


Il se consacre à la poésie, à l’essai (philosophique, théologique et historique), à la nouvelle, au théâtre et collabore aux journaux La tribune de Lausanne et Le Matin. Sa carrière littéraire a été couronnée par de nombreux prix : il a notamment reçu quatre fois la médaille d’or de l’Académie internationale de Lutèce.


Retiré depuis 2002 à la Maison du Saint-Bernard à Martigny, le chanoine Gabriel Pont est décédé 16 février 2016.


Bibliographie

Une sélection d'ouvrages:

  • Par tous les vents: méditations, Martigny : Ed. Château Ravire, 1995
  • Colette: tendresse en secret: poèmes, Martigny : Ed. Château Ravire, 1988
  • Gestes du souvenir, 1964-1984, Martigny : Ed. Château Ravire, 1984
  • IL A DIT...: 7 dernières paroles du Christ: méditations, Martigny : Ed. Château Ravire, 1982
  • Dis, maman: mots d'enfants, Martigny : Ed. Château Ravire, 1979
  • Ruth: le livre de l'amie,Sierre : Ed. Château de Ravire ; St-Maurice : Libr. St-Augustin, 1973


Découvrez et empruntez les œuvres de Gabriel Pont disponibles à la Médiathèque Valais


A collaboré à

  • La tribune de Lausanne
  • Le Matin


Pour en savoir plus

  • Gilberte Favre, "Le chanoine Gabriel Pont, l’homme, l’écrivain." dans Treize Etoiles, 11 (1976), p. 34.


Sources



Outils personnels
Autres langues