Economie de l'entre-deux-guerres

De Wikivalais
Pylône électrique, Sierre, ca 1930

La période de l’entre-deux-guerres est souvent considérée comme la naissance du Valais moderne. Au niveau économique, un premier démarrage a eu lieu entre 1895 et 1914. Il a été freiné par la Première Guerre mondiale. En fait, cette période s’est révélée être un temps de consolidation, perturbé par deux crises économiques mondiales, au début des années 1920 puis dans les années 1930.

L’économie valaisanne de l’époque est marquée par trois changements importants qui vont influencer l’évolution du canton.

  1. Tout d’abord, une nouvelle politique agricole est mise en place sous l’impulsion de Maurice Troillet. Elle propose une modernisation de l’agriculture en vue d’une meilleure rentabilité. D’importants travaux d’améliorations foncières comme l’assainissement et le défrichement de la plaine du Rhône sont également entrepris.
  2. Deuxièmement, les industries (chimie, métallurgie, hydro-électricité…) et le tourisme connaissent un développement variable influencé par la conjoncture. Entre le démarrage industriel du Valais d’avant la Première Guerre mondiale et la période de généralisation de la consommation au lendemain de la Seconde Guerre, les années 1918-1950 représentent une période de transition.
  3. Finalement, pour comprendre l’effort soutenu par le gouvernement dans les domaines de l’agriculture et de l’équipement, il convient de dépasser le constat économique pour en analyser la portée idéologique et politique. On parle alors d’une volonté de « colonisation intérieure » du Valais, dans le but de concilier modernité et tradition.

Bibliographie

  • Histoire du Valais, Annales valaisannes 2000-2001, Sion, 2002

Articles connexes



Outils personnels