Claude Rouiller

De Wikivalais

Sommaire

Année de naissance

1941


Formation

  • Docteur en droit, avocat et notaire


Parcours professionnel

Docteur en doit, avocat et notaire, Claude Rouiller siégea à l’exécutif de Saint-Maurice et fut le porte-parole du groupe socialiste au Grand Conseil. Élu en 1975 au Tribunal fédéral, il fut le deuxième valaisan à présider ce corps en 1995-1997. Professeur à l'université de Neuchâtel, il fut élu en 2005 au Tribunal de l'Organisation Internationale du Travail dont il assume la présidence.


Travaux et Bibliographie

Il est connu pour ses publications (La protection de l'individu contre l'arbitraire de l’État etc.), ses chroniques dans le quotidien Le Temps et ses interventions radiophoniques et télévisuelles sur la pratique des libertés individuelles. Il a conduit des enquêtes administratives sur des événements retentissants, tels la mort tragique à Bochuz de l'interné Skander Vogt, l'évasion du criminel dangereux Jean-Louis B lors d'un pique-nique à Bellevue, les lourds dysfonctionnements du Tribunal administratif vaudois, les locations frauduleuses de services à l'EPFL, l'immunité du conseiller d’État neuchâtelois Hainard, la révocation du président de la Chaux-de-Fonds Legrix, la restructuration de la FIPOI (Fondation fédérale et cantonale pour le financement des organisations internationales).


Claude Rouiller a présidé le groupe de travail constitué en 2010-2012 par le Conseil d’État du Valais pour élaborer le projet de révision de la première partie de la Constitution cantonale (structure de l’État et droits fondamentaux). Il rédigea l'exposé des motifs de ce projet de révision dont l'opportunité fut adoptée par le Grand Conseil.


Claude Rouiller est l’auteur d’un livre illustré curieux, Au Pays valaisan d’Outre-Rhône, entre histoire et légende (Monographic Sierre, 2009) où se mêlent le tableau original d’une vie rurale et montagnarde disparues, des contes truculents et des portraits insolites, dont celui du célèbre braconnier Lini Paccolat.

Amoureux du livre ancien, il a rédigé la préface remarquée du catalogue Crimes et Châtiments de la vaste bibliothèque Philippe Zoummeroff sur la criminalité, vendue à Drouot le 16 mai 2014.


Il a participé au film de Mano Khalil, David der Tolhildan, produit par la télévision suisse, qui relate l’engagement de son fils aîné dans la rébellion kurde installée sur la frontière turco-irakienne.


Coordonnées de contact

claude.rouiller@hispeed.ch



Outils personnels
Autres langues