Charles Haegler

De Wikivalais

Sommaire

Années de naissance et de décès

1875-1949


Biographie

Charles Haegler est né le 8 avril 1875 à Saint-Maurice, d'un père bâlois et d'une mère valaisanne. Il vit à Saint-Maurice, où il fréquente le collège avant d'étudier à Lausanne et Louvain. Il est membre fondateur de l'Association de la presse valaisanne, actif dès 1921, président dès le 25 juin 1932, puis président d'honneur dès le 13 décembre 1947.

Des journaux français voient ses premiers essais, puis le Courrier de Genève. Le Nouvelliste valaisan, qu'il fonde en 1903, a été sa grande oeuvre. Le titre choisi pour son journal évoquait peut-être pour lui le Nouvelliste de Lyon où il a fait ses premières armes. Il écrit le plus souvent sous le pseudonyme de Charles St-Maurice.

Charles Haegler n'est pas seulement éditorialiste et journaliste, mais aussi écrivain. Il publie en 1900 La joie d'être, dans lequel il prêche l'optimisme, la confiance et l'espoir.

Charles Haegler est conseiller municipal conservateur de St-Maurice (1924-1928), député (1921-1945), Président du Grand Conseil (1936-1937), et préfet du District de St-Maurice (1935-1949). Il préside pendant quelques années aux destinées du Parti conservateur.

Pseudonyme

Bibliographie

Une sélection d'ouvrages:

  • La joie d'être, Bruxelles : O. Scheppens, 1900

A collaboré à

Sources

  • Louis Dupont Lachenal, "Charles haegler" dans Annales valaisannes, 4 (1949), p. 183-186.
  • Louis Dupont Lachenal, "Charles haegler" dans Annales valaisannes, 1 (1950), p. 220.
  • Nouvelliste valaisan, 252 (1949), p. 1.
  • Jean-Marc Biner, Autorités valaisannes, 1848-1977/79: canton et confédération, coll. «Vallesia», Sion, 1982, p. 314.
  • Presse valaisanne: 50 ans et tant, Sion, 1974.
  • Jules-Bernard Bertrand, "La littérature valaisanne contemporaine", dans Echos de Saint-Maurice, 40(1941), pp. 150-151
  • Yves Fournier, "Haegler, Charles", in Dictionnaire historique de la Suisse


Outils personnels
Autres langues