Centres de documentation conservant des documents en patois

De Wikivalais

En Valais, deux institutions ont pour mission la sauvegarde des documents d’archives en lien avec le patois : les Archives de l’Etat du Valais pour la documentation papier et la Médiathèque Valais - Martigny pour la documentation audiovisuelle.


Les Archives de l'Etat du Valais

Elles participent à la conservation des documents papiers sur le patois ou en patois, et à leur préservation par la réception de dépôts et de dons, privés pour l'essentiel, dont le fonds multimédia (1926-1989) de la Fédération cantonale constitue la clé de voûte. La majorité des fonds audiovisuels se trouvent toutefois à la Médiathèque Valais - Martigny.


Médiathèque Valais - Martigny

Dans son fonds d’archives sonores, la Médiathèque Valais – Martigny compte plusieurs collections spécialisées dans le patois valaisan ou de Suisse romande. La plus importante est certainement les Archives patois de la Radio Suisse Romande. De 1952 à 1992, la RSR a diffusé une émission hebdomadaire ou bimensuelle, qui se veut le reflet de la vie dialectale du territoire romand. Ce ne sont pas moins de 1529 émissions qui ont été produites. Elles constituent aujourd’hui un répertoire extraordinaire de la littérature orale : des contes, des légendes, des chansons, des prières, mais aussi des œuvres plus novatrices et plus personnelles, des poésies traduisant une sensibilité et une vision du monde originales, des saynètes, des pièces de théâtre, le plus souvent des comédies, qui illustrent la vitalité créatrice des campagnes. De nombreux récits à caractère ethnologique sur la vie alpine traditionnelle (vie à l’alpage, travail de la vigne, fêtes, petits métiers, coutumes d’antan...) sont également présents. Toutes ces archives sont numérisées, cataloguées et écoutables en ligne avec souvent une transcription des textes et de leur traduction.

En outre, la Médiathèque Valais – Martigny conserve le fonds de Pierre-André Florey, constitué de pièces de théâtre écrites en patois du val d’Anniviers par son père, Edouard Florey ainsi que le fonds constitué par le preneur de son Jean-Luc Ballestraz qui couvre plus de 30 ans de la vie sonore valaisanne.

En 2008, Madame Madeleine Bochathay a confié une série de CDs qui reprennent le texte en patois de Salvan, tiré du livre de Marianne Müller : « Le patois des Marécottes ». Ces enregistrements proposent d’intéressants récits sur la faune, la flore, les mœurs de la vallée du Trient et sont documentés par des transcriptions et des traductions de textes.

Monsieur Grichting, ancien journaliste à Radio Rottu, a déposé une série d’émissions réalisées sur le patois haut-valaisan.

En octobre 2009, Monsieur Yvan Fournier, de Nendaz, a apporté un recueil de poèmes et récits du chanoine Marcel Michelet et des enregistrements du chanoine dictant ses textes sur cassettes. Un projet de publication avec cet important matériel est en cours. La Médiathèque Valais-Martigny prévoie d’y collaborer en participant notamment à la recherche documentaire sonore et iconographique. A ces fonds exceptionnels, s’ajoutent les vinyles, de récits et de chants en patois de chaque région suisse, édités à l’occasion de l’Exposition nationale de 1964.

Pour en savoir plus


Outils personnels