Caille

De Wikivalais

La caille n’arrive qu’en mai et vit essentiellement en plaine. Son sort dépend de celui des prairies et des cultures de céréales où elle pond ses œufs : les sites d’Ardon et de Sion sont désertés depuis une décennie. Ses ouitouitouit ouitouitouit ou «paie tes dettes, paie tes dettes» comme on disait autrefois, s’entendent encore dans la plaine de Loèche-Tourtemagne, mais comme dirait René-Pierre Bille, «il n’est plus nécessaire de les vouvoyer, tant elles sont devenues rares».

Bibliographie

  • Pierre-Alain Oggier, La Faune, Martigny 1994

Article connexe



Outils personnels