Bernard Montangero

De Wikivalais

Sommaire

Biographie

Né en 1931 à St-Maurice, Bernard Montangero quitte jeune son pays natal, pour le Paris d'après-guerre. Pendant 13 ans il écume les cabarets parisiens. Il y côtoie des artistes française, tels Georges Brassens et Charles Trenet. Finalement en 1957 il sort son premier 45 tours. Une des chansons, Les Défilés jugée trop anti-militarise, est censurée par l'ORTF.

En 1962 il se détache du milieu du "show-bizz" et retourne dans son pays. Il se lance dans la sculpture, s'inspirant de Giacometti. Il élabore une nouvelle manière de traiter le fer: une savante architecture de clous souvent fondus goutte à goutte. Il expose ses oeuvres à Orbe, Sion, Berne et Bâle.

En 1972 il retourne à la musique. Les concerts et les disques reprennent. Mais en 1986 un problème de santé l'oblige à s'interrompre. C'est alors qu'il se lance dans l'écriture. Il se consacre aux contes, aux nouvelles et au théâtre. Il a également collaboré à Yakari et à Jeunes années, journaux pour enfants (Paris).

Il a vécu à Chamby, dans le canton de Vaud, jusqu'à son décès le 8 février 2010.

Bibliographie

Une sélection d'ouvrages:

  • La forêt aux chimères : conte musical pour enfants et ceux qui le sont restés , Lausanne : SSA - Commission consultative des auteurs, 1999
  • La véritable histoire d'Adam et Eve ; suivi de L'îlot, Lausanne : SSA - Commission consultative des auteurs, 1995
  • Les joyeuses funérailles, Sierre : Ed. Monographic, 1993
  • Contes et chansons, Lausanne : P.M. Favre, 1977

Découvrez et empruntez les oeuvres de Bernard Montangero disponibles à la Médiathèque Valais

Pour en savoir plus

Sources



Outils personnels
Autres langues