André Marcel

De Wikivalais

Sommaire

Années de naissance et de décès

1902-1996

Biographie

André Marcel est né à Lausanne le 17 mars 1902. Il vécut à Sion et Lausanne. Dès 1927, André Marcel est membre de l'Association de la presse valaisanne, inscrit au Répertoire professionel, puis transféré à la section vaudoise en 1951. Il s'est lancé très jeune dans le journalisme. Après quelques essais en terre vaudoise, il a été successivement rédacteur à la Feuille d'Avis du Valais et au Confédéré.

En 1951, il revient à Lausanne pour un nouveau quart de siècle où il tient la chronique parlementaire, puis la chronique judiciaire et enfin la critique de télévision de la Nouvelle revue de Lausanne. Il a également été collaborateur de La Suisse à Genève, de l’agence télégraphique suisse (ATS) et de la Radio romande. Polémiste avant tout, il fut également un chasseur d'informations infatigable et un correspondant pour de nombreux journaux vaudois, genevois, neuchâtelois.

Auteur de plusieurs comédies en un acte, spirituelles ou mordantes, il était incontestablement doué. A la fin de sa vie, il tenait encore une chronique hebdomadaire intitulée "De vieux en mieux" dans le journal Biel - Bienne. Ses pièces de théâtre lui valent en 1960 et 1963 des prix de la Société des auteurs compositeurs dramatiques. Il meurt à Lausanne en 1996 à l’âge de 94 ans.

Bibliographie

Une sélection d'ouvrages:

  • Le Valais de mes années folles, Sion : Matze, 1997
  • Il n'y a pas de justice, Lausanne : NRL, 1969
  • Le démon de la tendresse, Genève : Meyer, 1950

Découvrez et empruntez les oeuvres de André Marcel disponibles à la Médiathèque Valais

A collaboré à

Sources




Outils personnels
Autres langues