André Closuit

De Wikivalais

Sommaire

Biographie

André Closuit est né à Martigny le 22 septembre 1889. Il fait ses études d'abord au collège de Fribourg, puis aux Beaux-Arts de Paris, avant de les interrompre à cause de la Première Guerre Mondiale. Il étudiera ensuite à l'Ecole des arts appliqués de Saint-Gall avant de revenir à Martigny.

Peintre, il expose notamment à Lausanne et Zürich. Ecrivain, ses nouvelles s'inspirent de la vie quotidienne de la population valaisanne: les paysans, bergers et vignerons, la terre, les vignes, les forêts, les montagnes.

Homme aux multiples talents, André Closuit manie aussi bien la plume que le pinceau. "Il voit en peintre, sent en poète et écrit en styliste".[1] Il illustre lui-même ses ouvrages de dessins à la plume ou au crayon.

Plusieurs de ses écrits sont restés inédits.

André Closuit est mort en août 1977.

Bibliographie

Une sélection d'ouvrages:

  • Valcroix, Sion : Ed. du Tamaris, 1977
  • Fables et récits du coq à l'âne, [Martigny] : [Chez l'Auteur], 1971
  • Un crime au village, Paris : Ed. de la "Revue Mondiale", 1934
  • Contes des vignes et des montagnes, Paris ; Neuchâtel : V. Attinger, 1930
  • Images d'un pays: croquis valaisans, Lausanne : Spes, 1928

Découvrez et empruntez les œuvres d'André Closuit disponibles à la Médiathèque Valais

Découvrez et empruntez ce que la Médiathèque Valais possède en lien avec cet auteur

Pour en savoir plus

  • André Closuit, André Closuit, textes de Marcel Michelet et Michel Closuit, Martigny : Bourgeoisie de Martigny, 1979.

Sources

  1. *Jules-Bernard Bertrand, "La littérature valaisanne contemporaine", dans Echos de Saint-Maurice, 40(1941), p. 144
  • Jules-Bernard Bertrand, "La littérature valaisanne contemporaine", dans Echos de Saint-Maurice, 40(1941), pp. 143-144.
  • Isabelle Quinodoz, Ecrivains contemporains du Valais romand; essai de bibliographie, Sion : Annales valaisannes, 1977, pp. 53-54



Outils personnels
Autres langues