Albert Mathier

De Wikivalais

Sommaire

Biographie

Né en 1901 à Sierre, Albert Mathier a collaboré notamment aux ouvrages en relation avec les barrages en tant qu’ingénieur topographe et rural. En 1970, il prend une retraite anticipée pour se vouer à l’écriture, poésie et récit, et à la protection de la nature. Il est décédé en 1998.

Bibliographie

Une sélection d'ouvrages:

  • A la rumeur du Rhône, Sion : Ed. Racines du Rhône, 1990
  • Les margoulins du terroir, Genève : Perret-Gentil, 1985
  • Le Bois de Finges et son Rhône: l'une des plus belles pinèdes d'Europe, Sierre : W. Schoechli, 1980
  • Sierre l'"Agréable": le vieux Bourg et ses quartiers: reflets sur le passé de Sierre, Sierre : W. Schoechli, 1978
  • La vigne et le vin: poèmes, Genève : Perret-Gentil, 1963

Découvrez et empruntez les oeuvres de Albert Mathier disponibles à la Médiathèque Valais

Pour en savoir plus

  • Maurice Chappaz, "Le Soleil de Sierre", in Treize Etoiles, 14, 1964, 4, p.38-39.
  • Geneviève Bille, "Le poète et la matière", in Treize Etoiles, 29, 1979, 3, p.39-40.

En exergue

Mathier a un ton épique et direct pour parler de notre terre "docile et rebelle" et pour présenter le révolté fidèle, le Valaisan de toujours. Son portrait est vrai, son sentiment est juste. Ses vers ont de la sève, du nerf et du rythme. Maurice Chappaz


Outils personnels
Autres langues