Actualités/News

De Wikivalais



Sommaire


Tourisme, innovation et durabilité. Certificate of Advanced Studies (CAS). Délai d’inscription : 31 janvier 2019

En pleine mutation, le secteur touristique fait face à un marché fortement concurrentiel, où les exigences de développement socialement responsable et de respect de l’environnement sont de plus en plus élevées.

A la fois victime et co-responsable des dégradations environnementales et sociales qui caractérisent l’évolution de nos sociétés, le secteur touristique est particulièrement concerné par l’injonction au développement durable.


Dans ce contexte cette formation envisage le développement durable non seulement comme une manière de diminuer la pression écologique et les inégalités sociales mais aussi comme un déclencheur d’innovation afin de permettre au secteur touristique de s’adapter à l’évolution du marché tout en assurant un rythme et un mode de développement compatible avec les limites de nos écosystèmes et les principes de responsabilité sociale.


Objectifs

  • Comprendre les enjeux liés au tourisme durable
  • Envisager le développement durable comme un facteur d’innovation dans le tourisme
  • Connaître les bonnes pratiques en matière de tourisme durable et savoir comment en initier de nouvelles
  • Être capable d’élaborer une stratégie d’adaptation au changement climatique
  • Savoir évaluer un projet touristique sous l’angle de la durabilité


Cursus

Le Certificate of Advanced Studies (CAS) en Tourisme, innovation et durabilité se compose des éléments suivants :

  • 3 modules de 4 jours, soit 90 heures d’enseignement
  • Évaluation au terme de chaque module
  • Travail personnel estimé à environ 210 heures


Titre obtenu

Les participant·e·s ayant suivi l’ensemble du programme et satisfait à ses exigences obtiennent un Certificate of Advanced Studies (CAS) en Tourisme, innovation et durabilité.

Il équivaut à 12 crédits ECTS. Reconnaissance

Ce CAS fait partie intégrante de l’EMBA en innovation touristique, organisé par l’Université Savoie Mont-Blanc et la HES-SO Valais.


Entités organisatrices

  • Institut de géographie et durabilité (IGD), Faculté des géosciences et de l’environnement (FGSE), Université de Lausanne (UNIL)


Comité scientifique

  • Prof. Christophe Clivaz, Politologue, spécialiste du tourisme durable, IGD-UNIL
  • Anne Sophie Fioretto, Géographe, Directrice du bureau conseil Pacte 3F et collaboratrice scientifique, Haute Ecole de Gestion & Tourisme (HES-SO Valais)
  • Eric Nanchen, Géographe, Directeur de la Fondation pour le développement durable des régions de montagne (FDDM)
  • Véronique Peyrache-Gadeau, Economiste, Maître de conférence, Université Savoie Mont Blanc
  • Prof. Roland Schegg, Haute école de gestion & tourisme (HES-SO Valais)

Contact : christophe.clivaz[at]unil.ch


Pour plus d'information


MVSi2 (discussion) 24 septembre 2018 à 16:04 (CEST)


Altérité à travers les âges et l’espace. Évolutions de la perception de l’Autre du Moyen Age à l’époque contemporaine. Délai d'inscription : 7 décembre 2018

La section d'Histoire de la Faculté des Lettres de l'Université de Lausanne propose sa journée de formation continue 2019 sur le thème de l'altérité. Le terme Altérité définit la reconnaissance de l’Autre, et par cela de Soi. Toutefois, cette reconnaissance détermine souvent la construction de stéréotypes positifs et négatifs et la mise en place de rapports de pouvoir de genre, de race, de classe, qui peuvent conduire, avec le temps, à une banalisation, voire à une normalisation des discriminations.


Cartographie, représentations littéraires et circulation des informations, création des Etats-nations, cultures coloniales, idéologies naissantes, construction de l’Altérité étatique, développement de la mobilité migrante et touristique, ou encore développement de l’état social, de très nombreux phénomènes ont contribué à forger une vision de l’Autre.


Comment, au fil des différentes époques historiques, l’Autre a-t-il été perçu ? Et comment la découverte et la connaissance des espaces géographiques ont-elles pu changer cette perception et remodeler la vision de l’Autre ?


Objectifs

  • Interroger l’Altérité dans différentes périodes historiques et espaces géographiques
  • Historiciser certains mécanismes qui ont permis la banalisation, voire la normalisation de discriminations de genre, de race ou de classe
  • Comprendre comment certains groupes de personnes ont subi ce processus de construction de l’Altérité


Programme

  • 8h45 – ACCUEIL ET INTRODUCTION


1) DES PEUPLES INCONNUS AUX CATÉGORISATIONS RACIALES

  • 9h15 – L’Altérité au Moyen Age entre représentations cartographiques et récits de voyages, Eva Pibiri
  • 9h45 – Zoos humains. L’exhibition des « sauvages » (1871-1939), Nicolas Bancel
  • 10h15 – Discussion et pause


2) LA CONSTRUCTION DE L’AUTRE PAR LA NATION

  • 10h45 – Découvrir les Russes au 18e siècle : l’altérité à l’aune des récits de voyage et écrits personnels, Danièle Tosato
  • 11h15 – L’État fédéral et la discrimination des juifs suisses et étrangers : analyse d’un processus politique de création et d’abolition de l’altérité (1848-1874), Cédric Humair
  • 11h45-12h15 – Discussion


3) LE GENRE COMME FORME D’ALTÉRITÉ

  • 14h00 – Le genre de la folie : quelques a priori sur l’histoire des femmes et des hommes en psychiatrie (19e-20e siècles), Aude Fauvel
  • 14h30 – L’homosexuel comme ennemi interne d’Helvetia (1950-1960), Thierry Delessert
  • 15h00 – Discussion et pause


4) LES FRONTIÈRES DE L’AUTRE

  • 15h30 – Migrations et épidémies : l’étranger comme « problème sanitaire » (fin 19e-20e siècle), Mariama Kaba
  • 16h00 – Radiotélévision, diversité et altérité, Nelly Valsangiacomo
  • 16h30-17h00 – Discussion et conclusion


Approche pédagogique

Pour chacune des sessions de la journée, un dossier de sources sera mis en ligne, à disposition des participant·e·s avant le début de la formation. Ces dossiers seront présentés et commentés par chaque intervenant·e.

Des discussions collectives sur les thèmes abordés sont prévues tout au long de la journée.


Pour plus d'information


MVSi2 (discussion) 24 septembre 2018 à 16:10 (CEST)


Abbés seigneurs, abbés bâtisseurs : Autour de l'abbé Nantelme de Saint-Maurice d'Agaune (1224-1259), 25-26 octobre 2018

L'Abbaye de Saint-Maurice va recevoir dans ses murs le prochain colloque universitaire organisé par les professeurs Bernard Andenmatten (UNIL), Pierre Alain Mariaux (UNINE) et Laurent Ripart (Université de Savoie), en partenariat avec la Fondation des archives historiques de l'Abbaye de Saint-Maurice.


L’enjeu de cette rencontre est de s’interroger, à partir du pouvoir abbatial, sur la place spécifique qu’occupe le XIIIe siècle entre les transformations spirituelles de la période grégorienne et le processus de seigneurialisation qui caractérise l’histoire monastique du bas Moyen âge. C’est dans cette perspective que l’abbatiat de Nantelme de Saint-Maurice d’Agaune (1224-1259) peut constituer le point de départ d’une réflexion plus globale, sur les transformations de la vie monastique au temps de l’essor des ordres mendiants.

La journée du jeudi sera consacrée aux abbés et aux abbés seigneurs. Les conférences du vendredi s'intéresseront aux reliques et Trésor.


L'entrée aux conférences est libre, mais l'inscription est obligatoire (voir le dépliant).


Dépliant de la manifestation


MVSi2 (discussion) 10 octobre 2018 à 13:01 (CEST)


Du coq à l'âne. Les continuités et discontinuités de l'histoire des transports en Valais (18e-21e siècles), 10 octobre 2018

Le CREPA organise une conférence du Prof. Laurent Tissot le mercredi 10 octobre à 20h00 à la salle de l'école primaire de Sembrancher sur le thème de l'histoire contemporaine des transports en Valais.


L'histoire des transports fait face à un dilemme. L'agencement des différents modes de transports et leur apparition dans des régions s'inscrivent-ils dans une logique technique propre à répondre avant tout aux besoins de mobilité des populations ? Au contraire, les offres de transports ne sont-elles liées qu'à des considérations économiques et politiques propres à développer des espaces géographiques encore peu développés ou mal connectés aux réseaux nationaux et internationaux ?


L' exposé visera à mieux comprendre les enjeux qui ont entouré les transports en Valais entre le 18ème et le 21ème siècle.


Papillon de la manifestation (PDF)


MVSi2 (discussion) 3 octobre 2018 à 11:20 (CEST)


Théâtre et société en Suisse romande de la fin de l’Ancien Régime à l’entre-deux-guerres (1750-1939): pratiques et enjeux socio-culturels, 5 et 6 octobre 2018

Le Centre des Sciences historiques de la culture (SHC) organise un colloque en collaboration avec la section de français et la CUSO qui aura lieu le vendredi 5 octobre et le samedi 6 octobre 2018 à l’UNIL sur le thème Théâtre et société en Suisse romande de la fin de l’Ancien Régime à l’entre-deux-guerres (1750-1939): pratiques et enjeux socio-culturels


D'innombrables archives liées à l'histoire du théâtre en Suisse romande restent encore inexplorées ou mériteraient d'être étudiées avec une approche nouvelle. Issues d'horizons disciplinaires divers – histoire, littérature, musicologie –, les communications mettront en lumière la circulation des troupes, les fonctions sociales du théâtre et ses enjeux identitaires. Un spectacle et une table ronde complèteront ce colloque.

Vous trouverez tous les documents ainsi que toutes les informations relatives au thème du colloque aux pages à l'adresse https://unil.ch/shc/home/menuinst/recherche/colloques-annuels.html


Pour des raisons organisationnelles, les auditeurs souhaitant participer à l’une ou l’autre journée sont priés de s’inscrire auprès de beatrice.lovis[at]unil.ch avant le vendredi 28 septembre.


Programme de la manifestation


MVSi2 (discussion) 20 septembre 2018 à 13:50 (CEST)


Catasti e gestione del territorio: esperienze storiche in area alpina e perialpina, 4 et 5 octobre 2018

Tra le fonti a disposizione dello storico per decifrare l’organizzazione di un territorio, i catasti sono una delle più importanti. Infatti da un lato essi sono i principali strumenti attraverso cui ricostruire le strutture fondiarie del passato e preziosi indicatori dello sviluppo dei sistemi fiscali e delle funzioni amministrative degli Stati moderni, dall’altro possono fornire molteplici informazioni sulle forme di organizzazione e di gestione dello spazio.


In quanto elemento di accertamento dei diritti di proprietà, i catasti hanno contribuito a definire i rapporti tra enti statuali e individui. Inoltre, a seconda dei casi, essi hanno accompagnato o assecondato la trasformazione del territorio attraverso i processi di appropriazione dello spazio e di valorizzazione delle risorse locali.


L’incontro, organizzato dal Laboratorio di Storia delle Alpi (USI) nell’ambito del progetto FNS, Proprietà, risorse e costruzione territoriale. I fondivalle dello spazio alpino, 1700-2000, si propone di discutere in quali contesti e attraverso quali processi i catasti hanno contribuito alla gestione del territorio.


Particolare attenzione sarà quindi riservata al complesso rapporto tra spazio e catasto: a seconda delle interpretazioni, quest’ultimo può essere visto come movente o come conseguenza delle scelte riguardanti la gestione del territorio.


Organisateurs: Laboratorio di Storia delle Alpi LabiSAlp, USI-Accademia di architettura

Contact : Luigi Lorenzetti luigi.lorenzetti[at]usi.ch (Téléphone: 0041586665814)

Lieu de l'événement : Accademia architettura, Villa Argentina, piano terra, Largo Bernasconi 2 Mendrisio, Svizzera


Pour plus d'informations


MVSi2 (discussion) 20 septembre 2018 à 15:23 (CEST)


Cultural Heritage as an Engine for Creativity, Innovation and Socioeconomic Development of Mountain areas, XI European Mountain Convention, Vatra Dornei (Roumanie) 25 – 27 September 2018

The XI European Mountain Convention will be organized on 25-27 September 2018 in Vatra Dornei, Romania, by Euromontana in collaboration with the Agency for Mountain Areas (AZM, Romania).


It will focus on the tangible and intangible cultural heritage in mountain areas and on how this strategic resource, inherited from the past, can be a key asset for developing sustainable and attractive mountain areas in the future.

It will enhance the role of European mountain areas, their communities and their cultural heritage in addressing the challenges of the future, disclosing larger perspectives and creating new opportunities.


During this European Mountain Convention, mountain actors, being, researchers, policy-makers, officers of development agencies, farmers, tourism actors, practitioners will:

  • Have an overview of strategies to better valorize cultural heritage in mountain areas particularly in the context of the 2018 European Year of Cultural Heritage;
  • Explore responses/actions of mountain actors to enhance cultural heritage in mountain areas and benefit from opportunities, and facilitate exchange of ideas between mountain stakeholders so that they can compare, improve and transfer good practices at regional and local levels;
  • Develop a cultural heritage strategy for Euromontana with a lobbying strategy and an action plan to implement in the coming years at EU, national, regional and local levels.


Pour plus d'informations


MVSi2 (discussion) 23 août 2018 à 14:36 (CEST)


Sur les traces de saint Maurice. Histoire et légende : De l’évêque Théodore d’Octodure à l’évêque Théodulf d’Orléans, 24-25 septembre 2018

La Fondation des archives historiques de l'Abbaye de Saint-Maurice propose une rencontre ouverte à tous. Université de Zürich : 24 septembre; Archives de l’Etat du Valais, Sion : 25 septembre; Visite de l'Abbaye de Saint-Maurice: 26 septembre.


Pendant les trois jours de cette rencontre Sur les traces de saint Maurice. Histoire et légende nous entendrons des communications, nous discuterons, nous partagerons des repas, nous visiterons des lieux chargés d’histoire et nous écouterons des contributions de spécialistes.


Théodore ou Théodule est évêque à Octodure à la fin de l’Antiquité. C’est lui qui découvre les corps des martyrs de la Légion thébaine à Saint-Maurice. Cette «invention» est à l’origine de son succès. La tradition médiévale enrichit la vie de ce saint personnage et lui donne trois vies: alors qu’il a été prélat dans les années 380-390, un faux document affirme qu’il a assisté à la fondation du monastère d’Agaune en 515. Puis, un biographe fait de Théodule un ami de l’empereur Charlemagne après l’an 800. Le saint évêque aurait ainsi vécu dans trois siècles différents! Cette biographie romancée rend Théodule de plus en plus fameux et le saint devient naturellement le patron du Valais.


Pour plus d'informations


MVSi2 (discussion) 20 septembre 2018 à 16:08 (CEST)


Arbeit, Migration und Geschlecht. Wirtschaftsgeschichte "gerecht" ausstellen - wie geht das?, 13 septembre 2018

Historische Museen tragen wesentlich dazu bei, wie die Öffentlichkeit sich der Industriegeschichte erinnert. Ausstellungen und Sammlungen widerspiegeln, welche Personen und Gruppen für die Geschichte als prägend und wichtig erachtet werden. Die Tagung zur Sonderausstellung «Schreck und Schraube. Weltindustrie im Thurgau» fragt nach den in der Industriegeschichtsschreibung wenig beachteten Menschen und wie diese «gerecht» repräsentiert werden können.


Programm:

9.00h Begrüssung: Gabriele Keck, Historisches Museum Thurgau und Einleitung: Sarah Probst und Dr. Matthias Ruoss, Universitäten Bern/Wien


Wirtschaftsgeschichte als Geschlechtergeschichte

  • 9.30h Am laufenden Band! Aspekte der Frauenarbeit in den Bandweberfamilien des Bergischen Landes im 19. und 20. Jahrhundert / Petra Dittmar, M.A., LVR-Freilichtmuseum Lindlar, Nordrhein-Westfalen
  • 10.15h Wer rupft das Huhn? Frauen in der Singener Industrie am Beispiel von Maggi und Georg Fischer / PD Dr. Carmen Scheide, Universität Bern
  • 11.00h Kaffeepause


2. Strategien des Sichtbarmachens

  • 11.30h Verantwortungsbewusstsein – Verantwortungsgefühl. Weibliche und männliche Narrative in industriellen Produktionsprozessen / Claudia Glass, MAS, Correl und Glass – Räume und Kommunikation, Basel
  • 12.15h Eine Stimme geben. Multifokale Perspektiven durch kooperatives Ausstellungsdesign / Dr. Stefano Mengarelli, «museum schaffen», Winterthur
  • 13.00h Mittagspause
  • 13.20h Kurzführung in der Ausstellung «Schreck&Schraube. Weltindustrie im Thurgau» / Dr. Dominik Schnetzer, Kurator


3. Sammlungspolitiken und Ausstellungspraktiken

  • 14.00h «Gerecht» sammeln. Überlegungen aus Sicht einer Soziologin / Marina Widmer, lic. phil., Archiv für Frauen-, Geschlechter- und Sozial- geschichte Ostschweiz, St. Gallen
  • 14.45h Eine Stimme geben. Multifokale Perspektiven durch kooperatives Ausstellungsdesign / Dr. Stefano Mengarelli, «museum schaffen», Winterthur
  • 14.45h Ein explodiertes Buch an der Wand? Gedanken zum Transfer einer wissenschaftlichen Erzählung in den musealen Raum / Dr. Andrea Althaus, Albert- Ludwigs-Universität, Freiburg i. Br.
  • 15.30h Kafeepause


4. Ausstellen weltweit

  • 16.00h Am seidenen Faden: Museale Repräsentationen der Seidenindustrie im internationalen Vergleich / Roman Wild, M.A., Hochschule Luzern


5. Kommentar und Abschlussdiskussion

  • 16.45h Kommentar / Dr. Irene Amstutz, Schweizerisches Wirtschaftsarchiv, Basel


Organisiert von Historisches Museum Thurgau im Bildungszentrum Adler, Grabenstrasse 8, 8500 Frauenfeld


Inscription en ligne jusqu'au 31 août 2018 à l'adresse https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLScGAzqW45JoSPBPKOl8N-ItKsWascCT4YWDwJd_MWCEWHb4bw/viewform


MVSi2 (discussion) 24 août 2018 à 09:26 (CEST)


Temps pis?!! Le climat change. Comment s’adapter?, jeudi 30 août 2018 / 18h-21h et vendredi 31 août 2018 / 8h30-18h, Les Alambics, Martigny

Les risques environnementaux sont au cœur des débats depuis plusieurs années. Une étude du Forum économique mondial (WEF) les classe d’ailleurs comme la plus grande menace qui pèse sur l’avenir du globe.


Face aux signaux d’alerte qui virent au rouge, conférences annuelles réunissant les chefs d’Etat et ouvrages scientifiques consacrés à la question tentent de réveiller les consciences. Car notre planète est aujourd’hui à un tournant.


Le XXIe siècle compte 16 des 17 années les plus chaudes depuis le début des mesures en 1880. Fonte des glaces, sécheresses, augmentation des catastrophes naturelles sont autant de conséquences inquiétantes de cette accélération du réchauffement climatique.


Le Valais n’est pas épargné. Les risques de glissements de terrain, de laves torrentielles, d’inondations ou d’éboulements sont une réalité. Mais le réchauffement climatique ne comporte pas que des enjeux sécuritaires, et pourrait bouleverser, dans les décennies à venir, notre économie et nos modes de vie. L’année 2018 sera jalonnée en Valais de nombreuses manifestations proposées par différents organisateurs sur une thématique centrale commune, les risques naturels et environnementaux, traitée sous des angles, des formes, à travers des interlocuteurs et en des lieux différents. En plus du colloque pluridisciplinaire «Temps pis? Le climat change. Comment s’adapter?» mis sur pied par l’association Dialogue des sciences, le Service de la culture, le Musée de Bagnes et la Fondation « Alpes suisses Jungfrau-Aletsch» proposent chacun une série d’événements pour tenter de mieux comprendre les risques et le risque au sens large.


OBJECTIF

Organisé par l’association «Dialogue des sciences – Valais», qui réunit l’EPFL Valais Wallis, la HES-SO Valais Wallis et le Service de la culture du canton du Valais, le colloque «Temps pis? Le climat change. Comment s’adapter?» encourage le développement d’un échange pluridisciplinaire autour de la question climatique. Entre risques et opportunités, il propose un temps d’arrêt pour décrypter et comprendre les multiples composantes de cette thématique, ainsi qu’esquisser des pistes pour anticiper les changements qui se profilent.


Pour plus d'informations et le programme de la manifestation


MVSi2 (discussion) 23 août 2018 à 14:47 (CEST)


Travailler sur le passé – Réfléchir pour demain. Journées d’études sur les mesures de coercition à des fins d’assistance, 28-29 août 2018

L'Institut d’histoire, les Archives de l’Etat Fribourg, l'Institut d’histoire suisse contemporaine et la Société d'histoire du canton de Fribourg organise deux journées sur le thèse des mesures de coercition à des fins d'assistance.


Les mesures de coercition à des fins d’assistance ont récemment occupé l’actualité et mobilisé les professionnel·le·s des archives et des centres d’aide aux victimes. Quels sont les derniers acquis de la recherche ? Quels enseignements tirer pour aujourd’hui et quels problèmes persistent encore ? Quels documents conserver pour répondre aux besoins des historien·ne·s et des personnes concernées ? Quelles expériences ont été mises en place dans l’accompagnement des personnes concernées ? Comment celles-ci voient-elles le travail historique et archivistique ? Cette rencontre nationale vise à échanger des expériences autour du processus de réhabilitation, entre des historien·ne·s et archivistes de différents cantons, des responsables de centres LAVI et de l’action sociale, et des personnes concernées.


Ces journées sont ouvertes gratuitement à toute personne intéressée, sans inscription. Une traduction simultanée allemand / français sera organisée


Les deux journées auront lieu à l'Aula du Collège Gambach (Avenue Louis-Weck-Reynold 9, 1700 Fribourg)


Le papillon de la manifestation


MVSi2 (discussion) 24 août 2018 à 09:43 (CEST)


L’émigration suisse au Brésil: Un aller simple pour Nova Friburgo, 14 mars 2018

Dans le cadre des commémorations du bicentenaire de l’émigration suisse vers la colonie brésilienne de Nova Friburgo, nous avons le plaisir de vous convier à une soirée de rencontre autour de l’ouvrage d’Henrique Bon,

Un aller simple pour Nova Friburgo, le jeudi 14 mars à 19h00 aux Arsenaux.

Dans ce livre, dont la traduction française vient de paraître aux éditions Faim de siècle, Henrique Bon, descendant direct d’un émigré genevois, raconte de façon romancée l’histoire de son ancêtre. L’évocation des coulisses de l’ouvrage sera également l’occasion pour les Archives de l’État du Valais de présenter les documents qu’elles conservent et qui rendent compte de cette première vague d’émigration de peuplement vers l’Amérique du Sud.

La soirée se fera en présence de MM. Henrique Bon et Alain Dubois, archiviste cantonal, et sera animée par Eric Rudaz, président de l’association Valaisans du monde / Walliser in aller Welt.

flyer


Forum valaisan des chercheurs. Société, territoire, patrimoine, 26 janvier 2018

Organisé conjointement par les Archives de l’Etat du Valais, la Médiathèque Valais et les Musées cantonaux, le 17e Forum valaisan des chercheurs. Société, territoire, patrimoine aura lieu le vendredi 26 janvier 2018 à la salle de conférence des Arsenaux, à Sion (Rue de Lausanne 45).

Composée de courtes présentations, la journée permettra de faire un tour d’horizon des projets de recherche ou de valorisation de matériaux d’études en cours. Elle débutera par une conférence inaugurale. Cette année, Madame Marie-Claude Schöpfer-Pfaffen, docteure en histoire et directrice du Forschungsinstitut zur Geschichte des Alpenraums, vous invite à une réflexion sur l’importance des sciences humaines pour la société («Not for Profit?» Über den Nutzen der Geisteswissenschaften für die Gesellschaft; conférence en Allemand).

Cette journée entend favoriser l’apport mutuel d’informations et susciter d’éventuelles synergies sur des projets ponctuels. Elle témoigne aussi de l’intense activité qui règne dans le domaine de la recherche sur le Valais.

Les résumés bilingues des contributions seront mis à disposition sur les sites www.mediatheque.ch et www.vallesiana.ch début janvier 2018 et distribués aux participants le jour du Forum.




Das Staatsarchiv Wallis, die Mediathek Wallis und die Walliser Kantonsmuseen veranstalten am Freitag 26. Januar 2018 im Konferenzraum der Arsenaux in Sitten (Rue de Lausanne 45) das 17. Forschungsforum Wallis. Gesellschaft, Territorium, Kulturerbe.

Wie üblich bietet der Tag eine ganze Reihe von Präsentationen, die einen Überblick über laufende und geplante Forschungsprojekte vermitteln, sowie einen Eröffnungsvortrag. Für diesen konnte dieses Jahr Dr. Marie-Claude Schöpfer-Pfaffen, Historikerin und direktorin des Forschungsinstituts zur Geschichte des Alpenraums gewonnen werden. Sein Vortrag gilt dem Thema: «Not for Profit?» Über den Nutzen der Geisteswissenschaften für die Gesellschaft.

Das Forum zielt einerseits auf eine Förderung des gegenseitigen Informationsaustausches und andererseits auf die Schaffung möglicher Synergien zwischen einzelnen Projekten. Das Programm zeugt von einer bemerkenswerten Vitalität, welche im Wallis auf dem Gebiet der Forschung herrscht.

Anfang Januar 2018 werden auf der Webseite www.mediathek.ch und www.vallesiana.ch zweisprachige Zusammenfassungen verfügbar sein. Diese werden den Teilnehmenden an der Tagung ausgehändigt.


Programme du Forum


Les Archives dans la Cité : journée portes ouvertes des Archives de l’État du Valais et exposition, 4 novembre 2017 au 26 janvier 2018

Loin d’être poussiéreuses et destinées uniquement à quelques chercheurs, les Archives s’inscrivent aujourd’hui pleinement dans la cité et s’ouvrent à la société. Sources essentielles pour les chercheurs de différentes disciplines, elles sont aussi garantes de la démocratie et des droits des citoyens; parfois, elles sont de véritables sources d’inspiration dans les domaines de la création artistique, littéraire ou musicale. Ce monde souvent méconnu vous est présenté par ses principaux acteurs.


Consacrée à la thématique des Archives dans la cité, la journée Portes ouvertes des Archives de l’État du Valais vous offre une très large palette d’activités le 4 novembre 2017 de 8h30 à 17 h:

  • des visites des locaux des Archives
  • une exposition sur le thème de la journée
  • des stands d’information animés par les partenaires des Archives
  • des ateliers d’initiation à la recherche généalogique
  • des ateliers de présentation de travaux de recherche
  • des contes et ateliers pour enfants
  • des conférences et des entretiens au cours desquels des artistes, des écrivains, des musiciens, des historiens, des sociologues et des géographes évoquent leur rapport aux archives


L’exposition «Les Archives dans la cité», visible du 4 novembre 2017 au 26 janvier 2018 dans le hall d’accueil des Arsenaux, met en scène le rôle social et sociétal des Archives, en présentant des documents d’archives liés à différentes thématiques autour de trois axes: Archives et recherche, Archives et société et Archives et art. L’exposition met ainsi en avant l’utilisation et la réappropriation personnelles et collectives que des chercheurs professionnels ou amateurs, des artistes, voire tout un chacun, font au quotidien des archives.


flyer en français




Archive sind längst viel mehr als staubige Unterlagen, die nur von vereinzelten Forschern konsultiert werden. Archive erfüllen eine wichtige, oft unterschätzte Rolle in der Gesellschaft und erfüllen soziale Aufgaben. Sie dienen der Demokratie und tragen zur Sicherung der Bürgerrechte bei. Darüber hinaus bieten sie künstlerische, literarische und musikalische Inspiration. Diese selten öffentlich diskutierten Themen werden Ihnen von entsprechenden Nutzerinnen und Nutzern des Staatsarchiv vorgestellt.


Der Tag der offenen Tür des Staatsarchivs Wallis ist dem Thema Archive und Gesellschaft gewidmet. Folgende Aktivitäten werden unter anderem am 4. November von 8.30 Uhr bis 17.00 Uhr angeboten:

  • Besuch der Räumlichkeiten (auch auf Deutsch)
  • Eine Ausstellung zum Thema des Tages (auch auf Deutsch)
  • Informationsstände von Partnern des Staatsarchivs
  • Workshops: Einführung in die Ahnenforschung (Genealogie)
  • Erzählungen und Workshops für Kinder
  • Kurzvorträge von Künstlern, Schriftstellern, Musikern, Historikern, Soziologen und Geografen über die Rolle, die Archive für sie spielen (auch auf Deutsch)


Die Ausstellung „Archive und Gesellschaft“ findet vom 4. November 2017 bis zum 26. Januar 2018 statt. In der Empfangshalle der Arsenaux wird die soziale und gesellschaftliche Rolle der Archive aufgezeigt. Die ausgestellten Archivalien sind in drei thematische Schwerpunkte aufgegliedert: Archive und Forschung, Archive und Gesellschaft und Archive und Kunst. Die Ausstellung widmet sich der Nutzung und der persönlichen und gemeinschaftlichen inhaltlichen Aneignung von Archivgut, wie sie im Alltag von Forschern, Künstlern und sonstigen interessierten Personen stattfindet.


flyer auf Deutsch


MVSi2 (discussion) 22 septembre 2017 à 08:54 (CEST)


Comment expérientialiser le tourisme de montagne, 17 octobre 2017

Dans le cadre de son cycle de conférence, Penser le tourisme de demain, l'Institut de géographie et durabilité de l'Université de Genève propose une conférence de Madame Isabelle Frochot, de l'Université Savoie Mont Blanc, intitulée Comment expérientaliser le tourisme de montagne. La conférence aura lieu à la salle LORO, sur le site de Sion de l'UniL, à la Fondation universitaire Kurt Bösch (Chemin de l’Institut 18, Bramois).


MVSi2 (discussion) 21 septembre 2017 à 13:26 (CEST)


Entre cime et abîme Place de l'enfant en altitude et dans les profondeurs, 21 septembre 2017

De nos jours, les voyages s’organisent facilement. Qu’il s’agisse de sorties proches du lieu de domicile ou de destinations lointaines en prenant l’avion. Il est normal que les parents souhaitent voyager avec leurs enfants, mais est-ce que les enfants de tout âge peuvent prendre l’avion? Tout comme dans les régions alpines, où les sorties en haute altitude sont fréquentes, en été comme en hiver. Est-ce que les enfants s’adaptent de la même façon que les adultes lorsqu’ils atteignent les cimes? C’est à ces questions que le Dr Juan Llor, pédiatre à l’Hôpital du Valais, répondra lors d’une conférence publique intitulée Entre cime et abîme. Place de l'enfant en altitude et dans les profondeurs.


La conférence aura lieu le jeudi 21 septembre à 18h, au Centre interfacultaire en droits de l’enfant (CIDE) à Bramois (VS).


Dans la deuxième partie de la conférence, le Dr Marc-Alain Panchard, pédiatre à l’Hôpital Riviera-Chablais, évoquera la «plongée-enfant», sport qui connait, depuis une vingtaine d’années, une véritable explosion sous l’influence de multiples facteurs sociologiques et commerciaux. Avec la démocratisation de ce sport et l’apparition de matériel de mieux en mieux adapté aux enfants, il est important de s’interroger sur les limites à poser à la «plongée-enfant».


MVSi2 (discussion) 21 septembre 2017 à 13:30 (CEST)


Pouvoir local et tourisme: jeux politiques à Finhaut, Montreux et Zermatt, 19 septembre 2017

Dans le cadre de son cycle de conférence, Penser le tourisme de demain, l'Institut de géographie et durabilité de l'Université de Genève propose une conférence de Madame Géraldine Sauthier, intitulée Pouvoir local et tourisme: jeux politiques à Finhaut, Montreux et Zermatt. La conférence aura lieu à la salle LORO, sur le site de Sion de l'UniL, à la Fondation universitaire Kurt Bösch (Chemin de l’Institut 18, Bramois).

Au début du 20e siècle, trois stations rayonnent au sommet du tourisme vaudois et valaisan. Montreux reçoit les grandes têtes couronnées d’Europe, Zermatt accède déjà au statut de destination touristique de premier rang tandis que Finhaut, à cette époque deuxième station du Valais derrière Zermatt, compte une quinzaine d’hôtels et est fréquenté durant l’été par de nombreux Anglais. Près de 100 ans plus tard, la situation est totalement contrastée. Si Zermatt a connu une croissance presque constante de son économie touristique, Montreux a évolué vers une ville grâce notamment à une diversification des activités économiques alors que Finhaut a vu après la Première Guerre mondiale son activité touristique décliner puis péricliter.


C’est du point de vue de la gouvernance locale que cette conférence s’attachera à comprendre cette différence de trajectoires touristiques, en identifiant les caractéristiques politiques locales qui ont joué un rôle sur les différentes phases de succès et de crise touristique qu’ont connues au fil du temps ces trois lieux.

L'entrée est libre.


MVSi2 (discussion) 30 août 2017 à 16:26 (CEST)


Les enquêtes PISA dans les systèmes scolaires valaisan et genevois. Accueil, impact et conséquences, 19 septembre 2017

L'Institut de Recherche et de Documentation Pédagogique de Neuchâtel propose une conférence de Sonia Revaz, portant sur les enquêtes PISA dans les systèmes scolaires valaisan et genevois, conférence qui sera suivie de la présentation du Collectif Romand d’Études des Pratiques Évaluatives (CREPE). La conférence aura lieu le 19 septembre 2017 à 16h30 au CIIP, Fbg de l'Hôpital 68, à la salle Rousseau, à Neuchâtel.


L’utilisation des enquêtes PISA comme outil de régulation des politiques éducatives suscite débats et controverses sur la scène scolaire internationale. Tous les trois ans, PISA évalue les compétences des élèves au terme de leur scolarité obligatoire puis compare les résultats des pays participants dans le but de tirer des conclusions sur leurs systèmes éducatifs et d’identifier d’éventuels facteurs de succès. L’enjeu est de déterminer dans quelle mesure les élèves disposent des connaissances et des outils nécessaires à leur insertion dans la société moderne et au développement de celle-ci.


Suivant le même principe, la Suisse s’est soumise entre 2000 et 2015 à une enquête PISA supplémentaire à l’échelle nationale afin de disposer de données plus approfondies sur chacun de ses cantons. En Suisse romande, la promotion de modèles éducatifs efficaces et équitables à partir des résultats PISA suscite également de vives réactions en raison de la particularité de chaque système cantonal, de son contexte et de son public scolaire.


Qu’en est-il des cantons du Valais et de Genève ? Cette conférence propose de revenir sur les quatre premières enquêtes PISA dans ces deux cantons afin de présenter où se situent les performances des élèves valaisans et genevois par rapport aux autres élèves romands. Grâce à l'enquête que la conférencière a menée auprès des professionnels de l’enseignement de ces deux cantons, elle identifiera les raisons qui expliquent leur scepticisme à l’égard de PISA et établira d’éventuelles relations entre les résultats PISA et certaines mesures appliquées au plan des politiques éducatives régionales et cantonales.


L'entrée libre mais une inscription est indispensable pour des raisons de places limitées ; l'adresse pour les inscriptions est la suivante : info[at]irdp.ch


MVSi2 (discussion) 30 août 2017 à 15:31 (CEST)


Onzième colloque international de l’AIERTI : La reproduction des images et des textes, 10-14 juillet 2017

En choisissant pour thème la question de La reproduction des images et des textes, le onzième colloque international de l’AIERTI souhaite explorer l’impact de la reproduction (de la reproductibilité) sur la création artistique et littéraire, ainsi que sur les constructions textuelles et visuelles de la connaissance dans les sciences humaines.


Les conceptions et les usages de la reproduction/reproductibilité ont subi des transformations majeures au cours des deux derniers siècles avec la diffusion des pratiques d’impression, de la photographie et des techniques informatiques. En remontant dans le temps, l’essor de l’imprimerie et des techniques de gravure à la Renaissance ont créé des ruptures majeures dans les cultures visuelles et textuelles par rapport à la pratique de la copie médiévale.


Dans quelle mesure la reproduction/reproductibilité (de l’imprimé à la photographie, des manuscrits à l’Ipad) a-t-elle transformé les œuvres, leur diffusion et leur réception? Cette vaste problématique concerne non seulement l’histoire de la production des images et des textes (sur les plans artistique, scientifique, religieux…), mais encore nos disciplines, au niveau historique, théorique et méthodologique.


« Il est du principe de l’œuvre d'art d'avoir toujours été reproductible », déclare Walter Benjamin dans son fameux essai de 1936 L'Œuvre d'art à l'époque de sa reproductibilité technique. Cette affirmation fondamentale mérite d’être questionnée aujourd’hui.


N.B.: Tous les participants à la conférence doivent être membres de l’IAWIS/AIERTI. (http://iawis.org/)

Contact : reproduction2017[at]unil.ch

Lieu de l'événement : Université de Lausanne, bâtiment Amphimax, UNIL Sorge, 1015 Lausanne


Informations complémentaires


MVSi2 (discussion) 21 juin 2017 à 12:28 (CEST)


Si nous imaginons le devenir des cours d’eau, ils ressembleraient à… 27-29 juin 2017

Ce colloque, organisé par la chaire « Capital environnemental et gestion durable des cours d'eau » basée à l'université de Limoges, réunit des chercheurs, des étudiants et des intervenants venant du monde de la gestion (collectivités, bureaux d'étude...) afin de réfléchir au rôle entre imagination et devenir des cours d'eau.


Programme


Mardi 27 juin 2017


19h30 Cocktail de bienvenue (lieu à préciser)


Mercredi 28 juin 2017

Café entre 8H50-9H15

9h15-9h45 : propos introductif par un représentant institutionnel de l’Université de Limoges et par Linton Jamie (Université de Limoges)

Session 1 : Imaginaire(s) et cours d’eau

  • 9H45-10H20 Pierron Jean-Philippe (Université Lyon III) : Rêver, imaginer et simuler l’eau ou « Penser comme un fleuve »
  • 10H20-10h55 Drobenko Bernard (Pr Emérite UlCO - TVES EA 4477 Comue Lille Nord de France) : Les cours d'eau imaginaires au prisme du droit
  • 10h55-11H20 Intervention de Bravard Jean-Paul (Université Lyon II) en tant que membre du Comité Scientifique du colloque

Discussion générale de 20 mn

repas

Session 2 : Imaginaire(s), cours d’eau et ville(s)

  • 13H30-14h05 Caltran Hervé (Grand Lyon), Brun Alexandre (Université Montpellier III), Maléfan Llewella (UMR 5281 CNRS ART-DEV) et Garcias Paul (Architecte-urbaniste) : La « renaturation » des rivières urbaines : un concept d’avenir dans les métropoles ?
  • 14H05-14h40 Heinzlef Charlotte (Université d’Avignon), Gisclard Béatrice (Université d’Avignon), Douvinet Johnny (Université d’Avignon), Serre Damien (Université d’Avignon) : Répondre au risque d’inondation fluviale : Zénobie, la ville résiliente du futur
  • 14h40-15h15 Romano Fleur, Verdet Mathieu et Mustis Matthias (Master 2 « Design Urbain, Université d’Urbanisme de Grenoble) : Projet futuriste et dystopique sur une « rivière enfouie » grenobloise à travers la présentation d’un site internet dédié

pause

Session 3 : Imaginaire(s), sciences des cours d’eau et hydrosystème(s)

  • 15h30-16h05 Husson Jean-Pierre (Université de Lorraine) : Legs et potentiels des hydrosystèmes de défense hérités pour un cours d’eau renouvelant son miroir avec la ville
  • 16H05-16h40 Dufour Simon (Université Rennes 2 CNRS LETG Rennes COSTEL), Cotonnec Adeline (Université Rennes 2 CNRS LETG Rennes COSTEL), Dupont Nadia (Université Rennes 2 CNRS ESO), Houet Thomas (CNRS LETG Rennes COSTEL), Le Du Laurence (Université Rennes 2 CNRS ESO), Rollet Anne Julia Université Rennes 2 CNRS LETG Rennes, COSTEL : Regards géographiques sur le devenir des hydrosystèmes fluviaux du massif armoricain
  • 16H40-17h15 Blanchon David (Université Paris-Ouest Nanterre La Défense) : Des rivières aqueducs ? Quels futurs pour les cours d’eau des pays du Sud
  • 17h15-17H40 Intervention de Lévêque Christian (IRD) en tant que membre du Comité Scientifique du colloque

Discussion générale de 20 mn


Jeudi 29 juin 2017

Café entre 8H30-8H45

Session 4 : Imaginaire(s) et participation publique dans le cadre de la gestion des cours d’eau

  • 8H50-9h25 Petit Sandrine (INRA) et Vergote Marie-Hélène (Université de Bourgogne Franche-Comté) : Les agriculteurs et la rivière : irriguer, regarder, anticiper
  • 9H25-10H00 Chevillotte Gaëlle (AScA), Narcy Jean--Baptiste (AScA), Abhervé Déborah (AScA) et Biot Carine (animatrice SAGE Val Dhuy Loiret) : Les conditions pour nourrir et dynamiser l’imaginaire d’un cours d’eau : le cas du Loiret

pause

  • 10H15-10h50 Pustelnik Guy (EPIDOR) : Pourrions-nous faire la Charte Vallée Dordogne aujourd’hui ?
  • 10h50-11h15 : Intervention de Rivière-Honegger Anne (ENS Lyon) en tant que membre du Comité Scientifique du colloque

Discussion générale de 20mn

Session 5 : Imaginaire(s) et représentations sociales

  • 13h15 -13H50 Cottet M. (ENS Lyon), Rivière-Honegger A. (ENS Lyon), Evette A. (Université Grenoble Alpes), Piola F. (Université Claude Bernard Lyon), Rouifed S. (Université Claude Bernard Lyon 1), Valy J. (Université de Lyon, ENS de Lyon), Dommanget F. (Université Grenoble Alpes), Martin F. (Université Grenoble Alpes), Breton V. (Université Grenoble Alpes), Borgniet L. (Université Grenoble Alpes), Daumergue N. (Université Grenoble Alpes), Billon V. (Cerema), Biaunier J. (Cerema) : Influence des connaissances sur les représentations des cours d’eau et de leur gestion : sommes-nous tous experts ? Réflexions à partir de la gestion des plantes invasives
  • 13h50-14h25 Gonzalez Besteiro Ana (Université Lyon III) : La gestion d'un fleuve invisible : le passage souterrain du Guadiana à La Mancha en Espagne
  • 14h25-15h00 Flaminio Silvia (ENS Lyon), Piégay Hervé (ENS Lyon), Le Lay Yves-François (ENS Lyon) : 70 ans de discours sur les barrages : entre pluralité des regards et controverses autour des cours d'eau
  • 15h00-15h35 Morandi Bertrand (ENS Lyon/Université de Limoges) : La patrimonialisation des pratiques et des représentations : un outil pour imaginer le futur des rivières de la Martinique ?
  • 15h35-16h00 : Intervention de Barraud Régis (Université de Poitiers) en tant que membre du Comité Scientifique du colloque

Clôture du colloque à 16H10


Lieu de l'événement : Salle des Actes - 39E rue Camille-Guérin, Limoges


Contacts : Jacques-Aristide Perrin, jacques.perrinho[at]laposte.net


MVSi2 (discussion) 21 juin 2017 à 12:56 (CEST)


Survol de l'exploitation des roches dans le Pays des Dranses, 1er juin 2017

Dans le cadre de son Cycle de conférences, le CREPA organise une soirée ce jeudi 1er juin à 20h00 au CAD de Vollèges (centre du village) avec le géologue Daniel A. Kissling, auteur de l’ouvrage Roches et carrières du Valais.


Sa présentation intitulée Survol de l'exploitation des roches dans le Pays des Dranses mettra l’accent surtout sur les carrières de la région des Dranses : Dans la région ce sont probablement plus de cent lieux d'exploitation de la pierre qui ont existé au cours des derniers siècles. De ce nombre, seule une septantaine a pu être identifiée. La diversité des roches rencontrées est remarquable puisqu'elles appartiennent aux trois grands groupes : magmatique, métamorphique et sédimentaire.

Autre caractéristique d'importance, ces roches n'ont pas été employées uniquement pour les besoins locaux, mais ont été exportées hors Valais, parfois fort loin. Au cours des temps, une quinzaine de types de roches ont été exploités avec plus ou moins de réussite. Parmi celles-ci, l'exploitation du granite ciblait majoritairement le granite erratique mais il faut noter avec fierté que la région est la seule où le granite du Mont Blanc a été exploité dans le massif lui-même.


L'entrée est libre.


MVSi2 (discussion) 29 mai 2017 à 17:40 (CEST)


Assemblée générale de l'association valaisanne d'archéologie, 24 mai 2017

L'association valaisanne d'archéologie va tenir son assemblée générale le 24 mai 2017 à partir de 18h à la salle de conférence des Arsenaux, au 45 Rue de Lausanne à Sion. L'assmblée sera suivie à 19h par une conférence intitulée Les séismes des XVIII-XXe siècles en Valais.


Informations complémentaires


MVSi2 (discussion) 26 avril 2017 à 16:33 (CEST)


Défense d'afficher, du 20 mai au 16 septembre 2017

Les Vallesiana, plateforme de prestation commune des Archives de l’État du Valais, de la Médiathèque Valais et des Musées du canton du Valais, ont le plaisir de vous inviter au vernissage de l’exposition Défense d’afficher qui aura lieu le vendredi 19 mai à 18h aux Arsenaux ; l'exposition, quant à elle, durera du 20 mai au 16 septembre 2017.


Dans le nouvel espace dévolu aux expositions sur le site des Arsenaux, Les Vallesiana présentent l'exposition Défense d’afficher : une mise en scène, par les soins de l’historienne de l’art Maelle Tappy, de plus de trois décennies de création d’affiches par l’atelier Jean-Marie Grand, ainsi qu’un livre aux éditions Monographic sur le parcours de ce personnage emblématique et de son entreprise sierroise.

Depuis les années 1980, Jean-Marie Grand est l’un des fers de lance de la professionnalisation du métier de graphiste et de communicant dans notre canton. Plus de 700 affiches ont été créées sous son égide. Oscillant toujours entre impertinence et séduction, il a marqué de son empreinte le paysage et la mémoire visuels du Valais contemporain.


Profitant de la présence de l'exposition, un colloque, organisé par la Médiathèque Valais, intitulé Le graphisme suisse, jeunes pousses et maîtres anciens !, aura lieu l'après-midi du 19 mai aux Arsenaux, précédant le vernissage de l'exposition.


Programme du colloque (PDF)


--MVSi2 (discussion) 16 mai 2017 à 14:48 (CEST)

L’histoire des femmes dans l’arc alpin : statuts, rôles et pouvoirs du Moyen-Age à nos jours, 29 avril 2017

Via Mulieris et la Société d'histoire du Valais romand organise un colloque historique scientifique le samedi 29 avril 2017 à la HES-SO Sierre, intitulé L’histoire des femmes dans l’arc alpin : statuts, rôles et pouvoirs du Moyen-Age à nos jours


Le colloque réunira le 29 avril prochain, plusieurs historiens-nnes, sociologues, anthropologues, historiens-nnes de l’art et écrivains, à la HES-SO de Sierre. Cette journée de conférences permettra de dresser un bilan de l’état de la recherche sur les femmes en Valais et d’illustrer les fondements d’une thématique encore peu explorée dans ce canton. Bien que longtemps privées de droits juridiques et civils, les Valaisannes ont été, elles aussi, actrices des changements et de l’évolution du Vieux-Pays. C’est ce que propose de mettre en lumière ce colloque interdisciplinaire afin d’écrire, à l’avenir, une histoire valaisanne qui tienne compte de la contribution féminine au développement social, économique et politique du canton.


Informations complémentaires


MVSi2 (discussion) 22 février 2017 à 14:32 (CET)


Oenotourisme : stratégies, concepts, solutions, 8 avril 2017

Oenotourisme : stratégies, concepts, solutions. Ateliers pour cadres et entrepreneurs du secteur vitivinicole valaisan


8 avril 2017, 9:00-12:30


Université de Lausanne, Site de Sion

Fondation Universitaire Kurt Boesch, Chemin de l’Institut 18, 1950 Bramois


Objectif : Les ateliers introduisent à différentes innovations actuellement observées dans le domaine de l’oenotourisme mondial. L’objectif est de présenter aux professionnels valaisans des stratégies, concepts et solutions qui peuvent aider à la création de nouveaux produits, l’optimisation des lieux de visite, la fidélisation de la clientèle et la facilitation logistique des ventes directes de vin. Les ateliers utilisent des données recueillies lors d’une étude comparative de 2016 en Afrique du Sud, Chine, Autriche, France, Portugal et États Unis. L’étude a été financée par l’Institut de Géographie et la Faculté des Géosciences et de l’Environnement de l’Université de Lausanne.

Les ateliers ont une durée de 20 minutes chacun, plus 10 minutes de Q&R. Ils sont organisés en deux sessions sur une demie journée (3 h plus pauses).


Audience visée: Cadres du secteur vitivinicole valaisan, chefs d’entreprises, responsables de communication, de marketing et de stratégie; jeunes entrepreneurs et créateurs de start-ups; chargés de mission et directeurs des services publiques.


L’évènement est gratuit et se comprend comme un service à la cité.


Contact et inscription (gratuit) David Picard, courriel : david.picard[at]unil.ch


Papillon de la manifestation (PDF)

MVSi2 (discussion) 24 mars 2017 à 09:09 (CET)


La photographie d'archive à l'âge numérique, 27-31 mars 2017

Les Archives de la construction moderne propose une exposition intitulée La photographie d'archive à l'âge numérique.Le géoréférencement d'images historiques. Le passé et le présent coexistent dans une seule image. L'esposition aura lieu à l'EPFL (ENAC salle SG) du 27 au 31 mars 2017, avec des animations les 28 et 29 mars de 11h00 à 15h00.


La photographie aérienne symbolise l'évolution technologique de la représentation picturale à vol d'oiseau. Cette dernière a connu un développement important entre le XVIIe et le XIXe siècle, notamment grâce à la technique de la gravure qui permettait de reproduire aisément des vues de paysages. La vision du territoire et de son développement historique a été ainsi considérablement modifiée.


Au XXe siècle, le progrès dans la fabrication des appareils photographiques et le développement de l'aéronautique ont engendré une nouvelle évolution. Le photographe, successeur du peintre et du graveur, est monté dans l'avion et, dès lors, le nombre de points de vue n'a plus été limité à ceux qu'offraient les collines entourant le sujet à reproduire. Ainsi, il a été possible de représenter de vastes territoires de manière exhaustive et plusieurs campagnes de photographies aériennes ont été menées à des fins scientifiques, militaires ou commerciales.


Au XXIe siècle, l'étude du territoire bénéficie de nouveaux outils. En bouleversant l'allégorie de la caverne de Platon, les scientifiques créent des représentations digitales et interactives qui permettent des analyses plus efficaces et une connaissance du territoire plus approfondie. Désormais conservées dans des archives et considérées comme des documents historiques, les photographies issues des campagnes aériennes du XXe siècle trouvent, une fois numérisées, leur place dans les nouvelles représentations digitales. Cela permet d'évaluer les changements du territoire et de contribuer à la production de situations de réalité augmentée grâce au surplus d'informations fournies.


L'exposition La photographie d'archive à l'âge numérique montre un cas concret de ce procédé. Elle a été produite par les Archives de la construction moderne (Acm) suite à une collaboration avec l'Institut d'Ingénierie du territoire de la HEIG-VD qui a développé l'application Smapshot à partir d'une thèse de doctorat menée au LASIG de la faculté ENAC de l'EPFL, soutenue avec succès en 2015. Smapshot permet de géoréférencer des images d'archive par le biais d'un travail combiné de l'être humain et de la machine; les images géoréférencées sont ensuite affichées dans le Globe virtuel. Ainsi, une série de photographies aériennes réalisées par l'entreprise Perrochet Pleinciel SA entre 1960 et 1968 dans le but de produire des cartes postales de tout le territoire helvétique, a été numérisée et insérée dans Smapdshot. Le travail de géoréférencement et d'affichage de ces images dans le Globe virtuel est déjà en cours.


MVSi2 (discussion) 24 mars 2017 à 10:09 (CET)


Sexualité, parenté, politique et religion. Idées globales, pratiques locales, XVIe – XIXe siècles, 24 – 25 mars 2017

Sandro Guzzi-Heeb (Université de Lausanne), Lucas Rappo (Université de Lausanne), Loraine Chappuis (Université de Genève, Equipe Damoclès) et Aline Johner (Université de Lausanne) co-organisent un colloque international sur le thème Sexualité, parenté, politique et religion. Idées globales, pratiques locales, XVIe-XIXe siècles. Le colloque aura lieu les 24 et 25 mars à l'Université de Lausanne, Internef, salle 126.


Programme


Vendredi 24 mars 2017


9h00-9h20 : Introduction (Sandro Guzzi-Heeb)


Sexualité, religion et confession


9h20-10h00 : David Sabean, « Bible and State : Scriptural interpretation of incest and marriage prohibitions in Baroque Europe »

10h20-11h00 : Aline Johner, « La sexualité et la création d’identités politiques et religieuses à Payerne (1790-1855) »

11h00-11h40 : Georg Fertig, « Deliberate spacing, family capital, and body : fertility in north-western Germany, (1750-1870) »

11h40-12h20 : Sarah Scholl, « Sexualité, contraception et intimité. Le rejet de la confession au XIXe siècle »

14h10-14h50 : Katerina Piro, « The Taboo of Family Planning : Germany’s first demographic transition in ego-documents »


Sexualité et enjeux politiques


14h50-15h30 : Simon Teuscher, « Von den Inzestverboten zur Reproduktion der Gesellschaftsordnung. Nutzungen und Umnutzungen der “arbor consanguinitatis” »

15h30-16h10 : Jean Noël Sanchez, « Sexualité indigène et mariage chrétien. A l’aune d’un recueil inédit de cas moraux rédigé aux Philippines au XVIIe siècle »

16h30-17h10 : Pascal Firges, « The Politics of extramarital Relationships in French Court Society (seventeenth and eighteenth centuries) »

17h10-17h50 : Arno Haldemann, « Precarious marriages in the canton of Berne around 1800»

17h50-18h30 : Anne-Françoise Praz, « Refonder la politique, refonder la sexualité : socialisme, anarchisme, féminisme et sexualité en Europe et en Suisse (1800-1820) »


Samedi 25 mars 2017


Les institutions face aux sexualités illicites


9h15-9h55 : Denise Von Weymarn-Goldschmidt, « “unchristenlich gewibet” Sodomy in Basel in the seventeenth century »

10h15-10h55  : Sandra Schardt, « Regulating illegitimacy and sexuality in early modern Bamberg »

10h55-11h35 : Loraine Chappuis, « Résistance des paillards à l’ordre sexuel : l’affaire du refus de la génuflexion devant le consistoire genevois (1764-1770) »

11h35-12h15 : Nicole Staremberg, « “Au scandale de la faute s’ajoute celui de l’impunité” : discours sur la sexualité et contrôle des mœurs à Lausanne au XVIIIe siècle »

14h00-14h40 : Margareth Lanzinger, « “The illegitimate bed” – kinship and sexuality from the perspective of “secret” and “dishonourable” marriage impediments in the nineteenth century »

14h40-15h20 : Karin Orth, « “Unehelichkeit” als Massenphänomen. Ledige Mütter und ihre Kinder im 19. Jahrhundert »

15h20-16h00 : Patrick Singy, « Gay Insects and the Limits of Liberalism : The Politicization of Nature in the Work of Karl Heinrich Ulrichs (1825-1895)

16h00-16h30 : Conclusions et discussion générale


Papillon de la manifestation (PDF)


MVSi2 (discussion) 10 mars 2017 à 15:12 (CET)


Cycle de conférence Tourisme et développement durable, 2017

L’Assemblée générale des Nations Unies a proclamé 2017 Année internationale du tourisme durable pour le développement.


InfoDoc, les centres de documentation d’Alliance Sud à Berne et à Lausanne, a choisi de se pencher sur le thème « Tourisme et développement durable » en proposant pour la première fois un programme conjoint en allemand et en français.


Débats et conférences permettront de réfléchir et questionner les conséquences sociales et écologiques de nos habitudes de voyage en regard de l’agenda 2030. Seront ainsi abordés le tourisme de masse, le volontourisme ou encore la mobilité. Parallèlement à ce programme de conférences, InfoDoc propose également des projections durant la pause de midi. Un partenariat avec l’Ecole cantonale d’art du Valais (ECAV) permettra la mise en place d’une nouvelle exposition sur ce thème. Informations complètes sur le programme : http://www.alliancesud.ch/tourisme.


MVSi2 (discussion) 22 février 2017 à 10:55 (CET)


Entre aspirations personnelles et conformisme social: la correspondance de jeunesse de Laetitia Gos-Lovey, institutrice valaisanne au XXe siècle, 23 mars 2017

Dans le cadre de son cycle de conférence 2017, le CREPA nous convie à une conférence de Madame Manon Crottaz, intitulée Entre aspirations personnelles et conformisme social : la correspondance de jeunesse de Laetitia Gos-Lovey, institutrice valaisanne au XXe siècle


Le XXe siècle est une période de controverse en ce qui concerne l'histoire des femmes. Alors que l'accès grandissant à une éducation et l'ouverture du marché du travail donnent aux femmes des envies d'émancipation, la société valaisanne ne cesse de leur rappeler leurs rôles de femme et de mère éducative, indispensables au bon fonctionnement de la famille. Or, l'image de la parfaite ménagère ne semble plus s'adapter à la femme du XXe siècle qui est à la recherche d'un rôle plus conforme à ses aspirations professionnelles et personnelles. C'est autour de cette question que se déroulera cette conférence, notamment à travers la découverte de la correspondance de jeunesse de Laetitia Gos-Lovey, une jeune institutrice valaisanne, qui atteste de cette tension variable entre une modernité progressive et des traditions conservatrices.


La conférence aura lieu à la salle paroissiale de Sembrancher, le jeudi 23 mars à 20 heures.


Papillon de la manifestation (PDF)


--MVSi2 (discussion) 22 février 2017 à 10:52 (CET)


16e Forum valaisan des chercheurs. Société, territoire, patrimoine / 16. Forschungsforum Wallis. Gesellschaft, Territorium, Kulturerbe, 27 janvier 2017

Organisé par la Médiathèque Valais, en collaboration avec les Archives de l’État du Valais et les Musées cantonaux, le 16e Forum valaisan des chercheurs. Société, territoire, patrimoine aura lieu le vendredi 27 janvier 2017 à la salle de conférences des Arsenaux à Sion (R. de Lausanne 45). Cette journée proposera de courtes présentations permettant de faire un tour d’horizon des projets de recherches en cours liés au Valais. Ce Forum entend favoriser l’apport mutuel d’informations et susciter des synergies sur des projets ponctuels. Il témoigne aussi de l’intense activité qui règne dans le domaine de la recherche sur le Valais.


La journée du 27 janvier s’articulera en trois moments. D’abord, une conférence inaugurale, intitulée « Ecrire sur la ligne de crête entre histoire et littérature » et présentée par Jérôme Meizoz, écrivain et professeur à l’Université de Lausanne. Ensuite, un tour d’horizon des projets de recherche en cours qui proposera neuf interventions, reflétant la richesse et la diversité du paysage des sciences sociales et humaines en Valais, pourtant canton non universitaire. L’histoire, la littérature, la sociologie, l’anthropologie, la géographie et la recherche artistique liée au patrimoine y seront bien représentées. Enfin, les institutions du Service de la culture (Médiathèque Valais, Archives de l’État du Valais et Musées cantonaux du Valais) clôtureront la journée en présentant chacune des projets en cours valorisant leurs collections ou de nouveaux outils de travail mis à disposition des chercheurs (programme complet de la journée et résumés bilingues des interventions sur http://www.mediatheque.ch et http://www.vallesiana.ch)


La présentation des projets de recherche en cours, l’approche pluridisciplinaire adoptée, le rapprochement entre chercheurs du Haut Valais et du Bas Valais font de cette journée annuelle un indicateur intéressant du dynamisme de la recherche sur la société valaisanne et ses relations avec son territoire. Lieu de rencontres et d’échanges, ce Forum permet également de développer le réseau des chercheuses et chercheurs, de créer des synergies intéressantes et de favoriser les échanges entre le public intéressé et les professionnels.


Invitation, programme, plan d'accès et bulletin d'inscription (PDF)


Programme et résumés des interventions (PDF)




In Zusammenarbeit mit dem Staatsarchiv und den Kantonsmuseen organisiert die Mediathek Wallis am Freitag, 27. Januar 2017, im Konferenzsaal der Arsenaux in Sitten das 16. Forschungsforum «Wallis – Gesellschaft, Territorium, Kulturerbe». Diese Tagung verschafft mit einer Reihe von Kurzvorträgen einen Überblick über laufende Forschungsprojekte über das Wallis. Das Forum soll einerseits den Informationsaustausch fördern, anderseits Synergien zwischen punktuellen Projekten ermöglichen. Es bezeugt ausserdem die intensive Forschungstätigkeit über das Wallis.


Die Tagung ist in drei Teile gegliedert. Die Einführungsansprache haltet Jérôme Meizoz, Professor an der Universität Lausanne, über Ecrire sur la ligne de crête entre histoire et littérature. Es folgen neun Vorträge, die einen Überblick über laufende Projekte liefern und die Vielfalt der sozial- und humanwissenschaftlichen Forschung im Wallis widerspiegeln, notabene in einem Kanton ohne Universität. Die Bereiche Geschichte, Soziologie, Anthropologie und kunsthistorische Forschung über das Walliser Kulturerbe sind darin gut vertreten. Abschliessend präsentieren die Institutionen der Dienststelle für Kultur (Mediathek Wallis, Staatsarchiv Wallis und die Walliser Kantonsmuseen) laufende Projekte, die auf ihre Sammlungen aufmerksam machen und stellen neue Forschungshilfsmittel zur Verfügung (das vollständige Tagungsprogramm und zweisprachige Zusammenfassungen der Vorträge finden Sie auf http://www.mediathek.ch und http://www.vallesiana.ch).


Die Präsentation der laufenden Forschungsprojekte, das pluridisziplinäre Vorgehen, sowie die Annäherung zwischen Ober- und Unterwalliser Forschern machen diese alljährliche Tagung zu einem interessanten Indikator für die Forschungsdynamik über die Walliser Gesellschaft und überderen Beziehung zu ihrem Territorium. Das Forschungsforum bietet ausserdem Gelegenheit für Begegnungen, sodass die Forscher ihr Netzwerk erweitern können und ein Austausch zwischen Forschern und dem interessierten Publikum stattfinden kann.


Einladung, Tagesprogramm, Lageplan und Einschreibeformular (PDF)


Programm und Zusammenfassungen (PDF)


MVSi2 (discussion) 25 novembre 2016 à 14:15 (CET)

Avenir du tourisme en Valais: quel rôle pour les Hautes Écoles ?, 6 décembre 2016

Le cycle de conférences 2016 Futurs touristiques : la place du Valais s’achèvera le 6 décembre prochain. Une table ronde, modérée par le journaliste Julien Wicky, du Nouvelliste, explorera le rôle des Hautes Écoles par rapport aux grands enjeux économiques, spatiaux, environnementaux et sociaux du tourisme.


La soirée sera ouverte par une présentation succincte des principaux résultats des quatre conférences organisées par l’Institut de géographie et durabilité, afin de fournir une base pour les discussions. Dans ce cadre, nous accueillerons :

  • François Bussy, vice-recteur « Recherche et Relations internationales », UNIL
  • Christophe Clivaz, professeur à l’Institut de géographie et durabilité, UNIL - Site de Sion
  • Damian Constantin, directeur de Valais/Wallis Promotion
  • Anne Sophie Fioretto, co-fondatrice et directrice du bureau Pacte3F
  • Florent Liardet, chef de projet « tourisme et sensibilisation », Parc naturel régional Gruyère Pays-d’Enhaut
  • Yves Rey, vice-recteur « Enseignement », HES-SO Haute École Spécialisée de Suisse occidentale
  • Marc Schnyder, responsable de l’Institut Tourisme, HES-SO Valais-Wallis
  • Simon Wiget, directeur d’Anniviers Tourisme


La table ronde aura lieu de 19h00 à 21h00 à la salle 102 (LORO) de la Fondation universitaire Kurt Bösch (18, chemin de l’Institut, 1967 Bramois)


MVSi2 (discussion) 25 novembre 2016 à 16:00 (CET)


Longue vie aux retraité.e.s valaisan.ne.s, 24 novembre 2016

Le cycle de conférences du CREPA se termine pour cette saison jeudi prochain avec la conférence de Clothilde Palazzo Crettol, enseignante à la Haute Ecole du Travail social de la HES-SO Valais-Wallis, qui se déroulera à Fully dans la salle « la Bogue » de la nouvelle salle polyvalente.


Longue vie aux retraité.e.s valaisan.ne.s permettra au public de prendre conscience de la situation de la vieillesse en Suisse et particulièrement en Valais. Sur la base d'études récentes, cette conférence dressera un portrait sociologique et parfois décalé de la vieillesse en Suisse et en Valais. Elle questionnera les représentations et les préjugés entourant les populations âgées. Elle abordera diverses thématiques : les questions liées à la santé, à la vie conjugale ou encore à l'habitat.


La conférencière tentera de répondre à des questions telles que : est-on aussi bien soigné·e, ou bien traité·e quand on est «une personne âgée » ? Comment vit-on quand on est un « vieux couple » ? Où est-il plus agréable de vieillir : à la campagne ou en ville ? Estce plus facile d'être « une vieille » ou « un vieux » ?


Un apéritif offert par la Commune de Fully clôturera ce cycle de fort belle manière.


MVSi2 (discussion) 24 novembre 2016 à 15:24 (CET)


Géoparcs et géotourisme : une opportunité pour le tourisme alpin, 16 novembre 2016

L'Institut de géographie et durabilité de l'Université de Lausanne, dans le cadre de son cycle de conférences Futurs touristiques : la place du Valais propose une conférence de Fabien Hobléa, Maître de conférences en géographie à l’Université Savoie Mont Blanc, intitulée Géoparcs et géotourisme : une opportunité pour le tourisme alpin. La conférence aura lieu de 19h à 21h à la salle 102 (LORO) de la Fondation universitaire Kurt Bösch (18, chemin de l’Institut - 1967 Bramois)


La conférence abordera les problématiques des potentiels du géotourisme dans les Alpes, en particulier au sein des Géoparcs, territoires labellisés par l’UNESCO pour la richesse de leur patrimoine géologique.


La soirée sera ouverte par une présentation des recherches menées dans ce domaine par les membres du groupe « Cultures et natures du tourisme » de l’Institut de géographie et durabilité.


Infos : christelle.monnet[at]unil.ch


MVSi2 (discussion) 21 octobre 2016 à 14:30 (CEST)


Glaciers et changement climatiques : la réponse du glacier du petit Combin et quelques exemples alpins, 10 novembre 2016

Le Cycle de conférences du CREPA propose une nouvelle conférence ce jeudi 10 novembre 2016 à l’Espace Saint-Marc du Châble à 20 heures. A cette occasion, Messieurs Robin Darbellay et Jean-Baptiste Bosson présenteront les résultats de leur étude intitulée « Glaciers et changement climatiques : la réponse du glacier du petit Combin et quelques exemples alpins ».


Les glaciers font partie des systèmes environnementaux les plus sensibles aux variations climatiques. Leurs volumes et leurs longueurs augmentent ou diminuent en effet fortement en fonction des changements de conditions climatiques. Dans les Alpes comme à l'échelle de la planète, la fonte de ces masses de glace s'est ainsi intensifiée dans les dernières décènnies et les perspectives climatiques pour le 21e siècle sont peu favorables pour les glaciers.


Cette présentation propose un voyage à la découverte de ces passionnants géants de glace, témoins de l'histoire climatique de la Terre et réservoirs d'eau de nos régions. Vous découvrirez notamment l'évolution passée, présente et future de ces systèmes à travers le cas du glacier du Petit Combin et d'autres exemples régionaux et comment certains processus accélèrent ou diminuent les effets des changements climatiques sur les glaciers.


MVSi2 (discussion) 7 novembre 2016 à 14:47 (CET)


Projets d’agglomération : de l’idée à la mise en oeuvre, en Suisse et en Valais, 9 novembre 2016

La Société académique du Valais annonce sa conférence d'automne : Pierre-Alain Rumley, Géographe-urbaniste, ancien directeur de l’Office fédéral du développement territorial parlera le mercredi 9 novembre 2016 à 18h30 à la salle de conférence des Arsenaux (Rue de Lausanne 45, 1950 Sion) des projets d'agglomération.


Le projet d’agglomération est un nouvel instrument de l’aménagement du territoire, né avec le développement de la politique des agglomérations de la Confédération au début des années 2000. Il a connu et connaît un beau succès en raison en particulier des contributions financières en faveur du trafic d’agglomération. Il est en fait partie de la politique plus large des agglomérations. Dans une Suisse qui s’urbanise de plus en plus, les agglomérations sont appelées à jouer un rôle toujours plus important. Il en est évidemment de même en Valais qui, après un démarrage plutôt lent, est maintenant très concerné par les projets d’agglomération. Poser la question du développement des agglomérations revient à se poser également celle du développement des espaces ruraux.


Papillon de la manifestation (PDF)


MVSi2 (discussion) 21 octobre 2016 à 15:02 (CEST)


En quête d’une vie meilleure dans les Alpes. Modalités de vie, migration et cohabitation en zone de montagne, 8 novembre 2016

Le CREPA et la HES-SO Valais-Wallis ont le plaisir de vous inviter à leur troisième journée d’étude qui se tiendra le mardi 8 novembre 2016 dans l’école primaire de Sembrancher.


Sous le titre « En quête d’une vie meilleure dans les Alpes. Modalités de vie, migration et cohabitation en zone de montagne », les organisateurs ont réuni des chercheurs et des acteurs locaux du monde politique et artistique afin de discuter les raisons qui ont amené et amènent des citadins de plaine à s’installer en zone de montagne.


L’entrée est libre ; pour des questions d’organisation, merci de vous inscrire au préalable à l'adresse contact[at]crepa.ch.


Papillon de la manifestation (PDF)


MVSi2 (discussion) 7 novembre 2016 à 14:30 (CET)


Colloque Memoriav 2016 « Act Global – Archive Local », 27-28 octobre 2016

Le prochain Colloque Memoriav se tiendra en collaboration avec le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) les 27 et 28 octobre 2016 à Genève. Cette année le thème traitera de la sauvegarde et de la mise à disposition des documents audiovisuels dans les organisations internationales qui ont un siège en Suisse. Le Colloque se tiendra à l’Humanitarium au Musée international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge à Genève – CICR, Avenue de la Paix 17, 1202 Genève.


Programme:

Le colloque propose un Keynote de Joie Springer, consultante indépendante et ancienne responsable du programme UNESCO Memory of the world. Participent les organisations ternationales suivantes :

  • Comité international de la Croix-Rouge (CICR)
  • World Health Organization (WHO)
  • Office des Nations Unies à Genève (ONUG)
  • Fondation Olympique pour la Culture et le Patrimoine – CIO
  • Swisspeace


Soirée World Day:

Une « Soirée Memoriav » placée sous le patronage de la Commission suisse pour l’Unesco et en collaboration avec le Comité International de la Croix-Rouge (CICR) sera donnée à l’occasion de la Journée mondiale du patrimoine audiovisuel, le 27 octobre 2015. A cette occasion, vous pourrez assister à des interventions de nos hôtes : Guillaume Barazzone (Maire de Genève), Gilles Marchand (Directeur de la RTS), Ingrid Deltenre (Directrice de l’UER) et Jean-Frédéric Jauslin (Ambassadeur, Délégation permanente de la Suisse auprès de l’UNESCO et de l’OIF). Nous nous réjouissons également d’accueillir une présentation des étudiants de la HEAD qui ont travaillé avec des documents d’archives du CICR.


Frais de participation:

  • Membres de Memoriav : CHF 120.-
  • En formation : CHF 50.-
  • Non-membres : CHF 200.-


Traduction : avec traduction simultanée allemand – français / français – allemand


Informations complémentaires


MVSi2 (discussion) 21 octobre 2016 à 14:21 (CEST)


Changement climatique et tourisme de montagne, 25 octobre 2016

L'Institut de géographie et durabilité de l'Université de Lausanne, dans le cadre de son cycle de conférences Futurs touristiques : la place du Valais propose une conférence de Madame Martine Rebetez, intitulée Changement climatique et tourisme de montagne. La conférence aura lieu le mardi 25 octobre2016 de 19h00 à 21h00, à la Fondation universitaire Kurt Bösch (18, chemin de l’Institut - 1967 Bramois).


Les températures, le régime des précipitations et bien entendu l’enneigement, changent avec de multiples conséquences pour les régions de montagne qui vont devoir toujours plus en tenir compte. Et le tourisme? Comment est-il concerné? Quelle est sa marge de manoeuvre face à ces changements?

La conférence présentera les enjeux des changements climatiques et les conséquences pour le tourisme de montagne.


La soirée sera ouverte par une présentation des recherches menées dans ce domaine par les membres du groupe Cultures et natures du tourisme de l’Institut de géographie et durabilité.


Pour toutes informations complémentaires : christelle.monnet[at]unil.ch


Informations complémentaires


MVSi2 (discussion) 12 octobre 2016 à 07:25 (CEST)


Les écrivains et la société valaisanne - Assemblée générale de la Société d'Histoire du Valais Romand, 22 octobre 2016

Les rapports entre les écrivains valaisans et la société de leur époque sont riches et complexes. Que l’écriture soit une activité principale ou accessoire, les hommes et les femmes de lettres ont dû entrer en dialogue et souvent composer avec l’endroit qui les a vus naître. Qu’ils chantent le pays ou le critiquent au vitriol, qu’ils s’inspirent de personnages du cru ou situent leurs histoires dans le cadre alpestre, ils ont, à bien des égards, un rapport sentimental profond avec l’environnement et les gens. Leur conscience aiguë des choses les a conduits parfois au bord de la rupture. A travers trois exemples significatifs, nous aurons l’occasion de découvrir toute la gamme de ces attitudes qui peuvent constituer une source d’inspiration, voire l’essence même d’une œuvre.


Programme

9h45 Assemblée générale

1. Admission des nouveaux membres

2. Informations sur la parution des Annales valaisannes 2016 (L’enfant en Valais 1815-2015)

3. Divers


10h00 Conférences sur le thème « Les écrivains et la société valaisanne »

  • Introduction, par Jean-Henry Papilloud, président de la SHVR
  • Le Valais comme lieu de parole ou l'invention d'une littérature valaisanne, par Suzanne Crettex, maîtrise ès lettres en français moderne
  • Maurice Chappaz (1916-2009), le poète à contre-courant, par Pierre-François Mettan, professeur au Collège de Saint-Maurice
  • Maurice Zermatten (1910-2001), l’écrivain officiel, par Jean Zermatten, Fondation Maurice Zermatten
  • Pierrette Micheloud (1915-2007), le choix de l’ailleurs, par Catherine Dubuis, anc. maître d’enseignement à l’Université de Lausanne


12h 15 Apéritif : Offert par la Commune de Saint-Martin, représentée par son président, Louis Moix.


12h30 Repas à la Salle bourgeoisiale (sur inscription)


14h45 Visites guidées (sur inscription)

  • le village et l’église de Saint-Martin
  • ou le village de Suen et le sentier didactique Maurice Zermatten.


17h00 Fin de la journée


Renseignements et inscriptions


MVSi2 (discussion) 23 septembre 2016 à 13:40 (CEST)


Organisation et mesure du temps dans les campagnes européennes, du Moyen Age au XXe siècle, 20-21 octobre 2016

La Société suisse d’histoire rurale, l’Université de Lausanne (section d’histoire), le Musée international d’horlogerie et les Archives de l’Etat du Valais annoncent la tenue d'un colloque international intitulé Organisation et mesure du temps dans les campagnes européennes, du Moyen Age au XXe siècle qui aura lieu le jeudi 20 octobre à l’Université de Lausanne et le vendredi 21 octobre aux Arsenaux, à Sion.


Dans la tradition historiographique européenne, l’histoire économique et sociale du temps est très fortement liée aux milieux de la ville, des élites, de la pré-industrie et des affaires. De plus, la plupart des chercheurs tendent à privilégier ce qui, dès le Moyen Age, annonce et prépare les manières modernes de concevoir le temps, de le vivre et de le mesurer. Tout légitimes qu’ils soient, ces choix ont eu une conséquence fâcheuse : les autres milieux, avec leurs façons bien à eux de penser, d’organiser et de mesurer le temps, ont été très négligés par les historiens. Cela vaut en particulier pour les paysans et le monde rural, éléments pourtant fondamentaux de la civilisation européenne. Avec ce colloque nous voudrions dépasser cette situation, en montrant, exemples à l’appui, que les campagnes n’ont rien à envier aux villes en matière d’organisation du travail, en matière de jeux subtils entre le moment, le lieu et les individus.


La participation du public est gratuite, mais il est toutefois nécessaire de s’y inscrire au préalable (archives[at]admin.vs.ch).


Informations complémentaires


--MVSi2 (discussion) 12 octobre 2016 à 07:41 (CEST)


De qui sommes-nous les descendanats ? Migration et population en Valais pendant la préhistoire, 20 octobre 2016

L'UniGe-Valais annonce une conférence de la professeure Marie Besse , responsable du Laboratoire d’archéologie préhistorique et anthropologie de l’UniGe. La conférence, intitulée De qui sommes-nous les descendanats ? Migration et population en Valais pendant la préhistoire, aura lieu le jeudi 20 octobre à 18h30à l'Aula du Lycée-Collège de la Planta, à Sion.


Comment vivaient les femmes et les hommes préhistoriques en Valais? Etaient-ils repliés dans leurs vallées ou, au contraire, étaient-ils connectés avec l’Europe entière ?

Lors de cette conférence, Marie Besse présentera les vestiges archéologiques qui permettent de répondre à ces interrogations. Elle abordera la vie quotidienne de ces peuples en présentant la richesse de leurs habitats et de leurs sépultures, leur alimentation, l’exploitation et la gestion des ressources naturelles. Elle montrera l’impact qu’avaient ces sociétés sur l’environnement. Il sera aussi question de migrations, de peuplements, de voies de communication, mais également d’influences culturelles et de circulation d’objets et de matière première. Ces différents éclairages permettront de comprendre les fonctionnements économiques et sociaux de ces sociétés complexes du Néolithique (entre 5000 et 2200 av. J.-C) dans la Haute vallée du Rhône.


MVSi2 (discussion) 12 octobre 2016 à 08:49 (CEST)


Les fouilles archéologiques récentes sur le site de Crettaz-Polet, 6 octobre 2016

Le CREPA nous propose le jeudi 6 octobre 2016 une conférence de Monsieur Alain Benkert intitulée Les fouilles archéologiques récentes sur le site de Crettaz-Polet : Nouvelles données sur les premiers habitants de Sembrancher, du Néolithique à l'aube de l'Epoque romaine. La conférence aura lieu à 20 heures à l'école primaire de Sembrancher.


Le site archéologique de Crettaz-Polet, déjà connu et étudié par l'Université de Genève dans les années 1970-1980, a fait l'objet de nouvelles fouilles en 2014 et 2015, avant la construction de trois bâtiments du projet immobilier « La Gravenne ».

Ces interventions ont mis au jour une nouvelle tombe ainsi que des aménagements datant du Néolithique(fin du Ve millénaire avant J.-C.), des vestiges de constructions et de la céramique de l'âge du Bronze (seconde moitié du IIe millénaire avant J.-C.), ainsi que des témoins de l'âge du Fer. Parmi ceux-ci, les restes du Premier âge du Fer (8e-5e siècle avant J.-C.) formaient un ensemble particulièrement dense, témoignant de l'architecture et des activités artisanales ou domestiques d'une petite communauté villageoise. La fin de l'âge du Fer (2e-1er siècle avant J.-C.) a surtout livré de nombreux fragments de récipients en céramique, dont certains importés d'Italie, ainsi que quelques objets en bronze ou en verre.


Papillon de la manifestation (PDF)


--MVSi2 (discussion) 23 septembre 2016 à 09:05 (CEST)


Les usages de la terre dans le monde rural, une question d’altitude (Suisse et régions limitrophes) ?, 30 septembre - 1er octobre 2016

Le prochain colloque de la Société suisse d’histoire rurale, intitulé « Les usages de la terre dans le monde rural, une question d’altitude (Suisse et régions limitrophes)? » et organisé en collaboration avec le CREPA, le LabiSAlp de l’Université de la Suisse italienne et le Musée de Bagnes aura lieu au Châble les 30 septembre et 1er octobre 2016.


Le colloque est ouvert est au public. Cependant, pour des questions organisationnelles, une inscription préalable est souhaitée. Pour les personnes désirant prendre part au repas du vendredi midi, une inscription auprès du CREPA (yann.decorzant[at]crepa.ch) est nécessaire et un montant de 30 CHF devra être versé au préalable. Le repas du soir est réservé aux conférenciers-ère-s.


Papillon de la manifestation (PDF)


MVSi2 (discussion) 23 septembre 2016 à 08:44 (CEST)


Technologies numériques et tourisme, 27 septembre 2016

L'Institut de géographie et durabilité de l'Université de Lausanne, dans le cadre de son cycle de conférences Futurs touristiques : la place du Valais propose une conférence de Sébastien Jacquot, intitulée Technologies numériques et tourisme. La conférence aura lieu le mardi 27 septembre 2016 de 19h00 à 21h00, salle 102 (LORO) de la Fondation universitaire Kurt Bösch (18, chemin de l’Institut - 1967 Bramois).


La conférence explorera les conséquences de la révolution numérique sur le tourisme, en particulier les nouvelles dynamiques entre l’industrie touristique, les territoires touristiques et les touristes. La soirée sera ouverte par une présentation des recherches menées dans ce domaine par les membres du groupe « Cultures et natures du tourisme » de l’Institut de géographie et durabilité.


L'entrée est libre, et une verrée sera servie à l’issue de la conférence


Pour toutes informations complémentaires : christelle.monnet[at]unil.ch


MVSi2 (discussion) 23 septembre 2016 à 09:15 (CEST)


Toujours plus haut, plus vite, plus engagé? Gravir les Alpes du XIXe siècle à nos jours. Pratiques, émotions, imaginaires, du 22 au 24 septembre 2016

Ce colloque international, organisé par la Société d'histoire de la Suisse romande en partenariat avec l'Institut des sciences du sport de l'Université de Lausanne, invite historiens, historiens de sciences, géographes, ethnologues, sociologues (etc.) à se pencher sur l'évolution de l'alpinisme sportif – en se concentrant sur l'espace alpin. Il s'attachera à questionner la « culture de l'alpinisme » et les profondes mutations qu'il a connues au niveau des ses pratiques et de leurs finalités


Après une conférence inaugurale de Georges Vigarello, directeur d'études à l'EHESS, le jeudi soir, le colloque se déroulera les vendredi et samedi autour de cinq panels. Quelque 25 spécialistes internationaux seront réunis autour des thèmes :

  • Histoire, alpinisme, littérature
  • Le corps en mouvement: médecine, performance, entraînement
  • Alpinisme: archives et patrimoines
  • Alpinisme, sociabilité et codes culturels
  • Essence et définitions de l'alpinisme


Organisateurs:

La Société d'histoire de la Suisse romande (SHSR) et l'Institut des sciences du sport de l'Université de Lausanne

Contact : Delphine Debons (delphine.debons[at]bluewin.ch)

Lieu de l'événement : Salle de séminaire de l'hôtel Balance, Les Granges, 1922 Salvan


Informations complémentaires


MVSi2 (discussion) 23 juin 2016 à 15:46 (CEST)


Patrimoines et cultes prolétaires. Monuments, statues et plaques commémoratives du mouvement ouvrier, 23 septembre 2016

Mis en scène par le cinéaste Wolfgang Becker dans son film Good Bye Lenin ! (2003), l’envol lyrique d’une statue monumentale de Lénine symbolise la fin d’une époque marquée par la présence de régimes communistes au centre et à l’est de l’Europe. Cette image forte évoque l’importante production de monuments, souvent imposants, par ces régimes. Des bustes de Karl Marx aux statues des héros de la « guerre contre le fascisme » en passant par les représentations idéalisées d’ouvriers, ces ensembles uniques amènent à s’interroger sur les spécificités de ce patrimoine de pierre et de métal.


Dès le XIXe siècle, les monuments sont pensés comme un instrument au service des Etats-nations en formation. Ils participent d’un discours public destiné à imposer une lecture commune du passé national ainsi qu’à célébrer des valeurs patriotiques et une identité collective. Issus d’une volonté de rassembler les ouvriers au-delà des frontières nationales – lesquelles s’avèrent majoritairement comprises comme le produit d’un monde dominé par la bourgeoisie –, les monuments « ouvriers » empruntent pourtant certains codes et formes aux monuments « nationaux » ou à ceux liés aux pratiques religieuses. Le prochain numéro des Cahiers d’histoire du mouvement ouvrier souhaite proposer une réflexion sur les circonstances et les formes de réappropriation par le mouvement ouvrier de ces pratiques commémoratives. Il abordera en particulier le problème de la cohabitation et de la circulation de ces modèles commémoratifs parmi les différents courants, souvent rivaux, du mouvement ouvrier (anarchiste, socialiste, communiste, etc.). Autour de ces objets de « cultes prolétaires », quelles logiques sociales et politiques ont façonné l’émergence d’espaces du souvenir propres au mouvement ouvrier ?


Notre intention est également de mettre en regard le caractère imposant de ce patrimoine monumental dans les pays communistes avec la situation dans les Etats issus du bloc occidental, au sein desquels la mémoire ouvrière a été marginalisée ou peu mise en valeur. Quelles ont été les conséquences de l’effondrement du bloc de l’Est sur la place occupée par les mémoriaux du mouvement ouvrier dans l’espace public ? Du déboulonnement des statues dans l’espace soviétique après la chute du mur de Berlin, à leur mise à l’écart dans des parcs thématiques, en passant par le cantonnement voire par l’oubli des lieux de la mémoire ouvrière en Suisse ou dans des Etats n’ayant pas connu un régime communiste, il s’agira d’identifier des monuments et des ensembles commémoratifs particulièrement significatifs afin de mieux cerner les enjeux mémoriels et politiques que ce patrimoine souvent oublié soulève.


La journée d’étude se tiendra le vendredi 23 septembre 2016 à Genève. Une partie des communications sera publiée en 2017 dans le trente-troisième numéro des Cahiers d’histoire du mouvement ouvrier, dont le dossier sera coordonné par le collectif Atelier Interdisciplinaire de Recherche (www.interdisciplinaire.ch). Dans le cadre de ce projet éditorial, une attention particulière sera réservée à la Suisse romande.


Ce numéro comportera également des photographies et des textes plus brefs autour de lieux significatifs de la mémoire ouvrière en Suisse romande. A ce titre, nous demandons aux personnes intéressées de nous envoyer, à l’adresse sebastien.farre[at]unige.ch ou info[at]aehmo.org, photographie(s) et textes. Ces derniers pourraient inclure les éléments suivants :

  • Nom du monument :
  • Lieu (Canton, commune, adresse) :
  • Auteurs (sculpteur, artiste) :
  • Date d’inauguration :
  • Descriptions et commentaires (max 10 lignes) :
  • Inscriptions sur le monument :
  • Matériaux utilisés pour la construction du monument :
  • Commanditaire (association, souscription publique, syndicats) :
  • Sources diverses (livre, journaux) :

Ces données permettront d’entreprendre une cartographie des monuments, statues et plaques commémoratives du mouvement ouvrier, destinée à figurer sur le site de l’AEHMO.


MVSi2 (discussion) 22 juin 2016 à 10:38 (CEST)


2nd Swiss Open Cultural Data Hackathon, 1-2 juillet 2016

Once a year, the Swiss OpenGLAM Working Group brings together data providers, software developers, digital humanists, artists, Wikimedians/Wikipedians, and other interested people in order to experiment how cultural data and content can be used for research purposes, for web and mobile apps, in the context of Wikipedia, for artistic re-mixes, or for other forms of re-use.


First of all, join us on the 1 and 2 July 2016 at the Basel University Library for two days of fun, innovation and digital brainstorming. It is great if you are a programmer and you are ready to help with your skills, but we are also looking for non-hacking people such as heritage specialists, artists or researchers in the digital humanities.


The programme consists of:

  • A main hackathon track with a plenary session at the beginning and at the end of the event and self-organized group work in between
  • A side programme with workshops on various topics, aimed at the transmission of skills and know-how related to the (re-)use of heritage data
  • A Wikipedia atelier, targeted at existing and new Wikipedians interested in working together on GLAM-related topics (in German)
  • A project presentation session on Saturday night, open to the public, followed by an apéro riche for hackathon participants and invited guests
  • Two guided tours arranged for by the Historical Museum Basel for those who are still sticking around on Sunday (in German).


Registration:

In order to take part in the programme as a regular participant, we ask you to register by 15 June 2016. We are also able to provide a limited number of stays at the Basel Youth Hostel, free of charge, if you would like to stay over night in between the hackathon days.


Organisateurs:

Swiss OpenGLAM Working Group

Contact : Marion Regenscheit (marion.regenscheit[at]unibas.ch)


Lieu de l'événement:

Universitätsbibliothek Basel

Schönbeinstrasse 18-20

4056 Basel


Informations complémentaires


MVSi2 (discussion) 23 juin 2016 à 15:28 (CEST)


Aménager avec le paysage, 24 juin 2016 - inscriptions au 30 mai 2016

Une journée de formation continue « Aménager avec le paysage » aura lieu le 24 juin prochain à Leysin.

Cette journée, organisée conjointement par le Département de géographie et environnement de l’Université de Genève et l’Institut de géographie et durabilité de l’Université de Lausanne, propose de renverser le regard et de mettre le paysage au cœur des projets territoriaux. Différentes expériences d’aménagement avec le paysage en montagne seront notamment présentées.


Des informations complémentaires, le programme de la journée et le formulaire d'inscription sont accessibles en suivant le lien : http://www.unige.ch/formcont/montagne


MVSi2 (discussion) 23 mai 2016 à 09:09 (CEST)


Dritter Schweizerischer Kongress für Kunstgeschichte, 23 bis 25 Juni 2016

Über einhundert Referentinnen und Referenten aus dem In- und Ausland werden am Dritten Schweizerischen Kongress für Kunstgeschichte Einblicke in ihre aktuellen Forschungen auf dem Gebiet der Kunstwissenschaft gewähren. Ausgerichtet wird die Tagung von der Vereinigung der Kunsthistorikerinnen und Kunsthistoriker in der Schweiz (VKKS) in Zusammenarbeit mit dem Kunsthistorischen Seminar der Universität Basel.


Veranstaltungsort:

Universität Basel, Kollegienhaus

Petersplatz 1

4051 Basel


Zusätzliche Informationen:

Webseite der Veranstaltung: http://www.ashha.ch/Colloques/

Anhang: http://www.infoclio.ch/sites/default/files/eventdocs/3.SKK_Kongressprogramm.pdf

Kosten Veranstaltung: 100.00 CHF (Frei für Studierende)


MVSi2 (discussion) 23 juin 2016 à 15:22 (CEST)


Changement climatique, ressources en eau et conflits, 9 juin 2016

L'UniGe Valais organise le jeudi 9 juin à 18 heures à l'Aula du Collège de la Planta une conférence de Madame le professeur Géraldine Pflieger, directrice de la chaire UNESCO en hydropolitiques de l'Université de Genève, intitulée Changement climatique, ressources en eau et conflits. La conférence sera précédée de la remise du prix UniGe Talents pluriels pour les collégiens sédunois.


Papillon de la manifestation (PDF)


MVSi2 (discussion) 30 mai 2016 à 14:30 (CEST)

Reklame - Lötschental in der Werbung, 4. Juni 2016 bis 24. März 2017

Der Titel der Sonderausstellung 2016 des Lötschentaler Museums lautet: Reklame - Lötschental in der Werbung.


Plakate, Prospekte, Flyer, Werbeartikel, Textilien, Fotografien, Filme... Beim Thema Werbung ist die Sammlung des Lötschentaler Museums ausserordentlich reichhaltig und bunt. Die Sonderausstellung 2016 wird so zum Sehvergnügen der besonderen Art.


Gleichzeitig steht das Projekt in einer Traditionslinie mit früheren Ausstellungen des Museums: Anhand eigener Sammlungsbestände soll ein allgemeines Thema exemplarisch dargestellet werden. Dabei wird erneut die Beziehung zwischen einem globalen Phänomen und dessen lokaler Ausgestaltung ausgelotet.


Lötschentaler Museum

Museumsweg 1, 3917 Kippel

http://www.loetschentalermuseum.ch


MVSi2 (discussion) 23 mai 2016 à 10:35 (CEST)


L’organisation politique du territoire valaisan - Assemblée générale de la SHVR, 4 juin 2016 - inscriptions au 27 mai 2016

La prochaine assemblée de la Société d'histoire du Valais romand aura lieu à Crans-Montana le samedi 4 juin 2016 à 10 heures à l'Hôtel du Parc (premier hôtel construit à Crans).


Les conférences sont centrées sur le thème de "l'organisation politique du territoire"

  • Les dizains et les communes dans la République des VII dizains, par Alain Dubois, archiviste cantonal
  • Découpage électoral et démocratie, 1798-2006, par Jean-Henry Papilloud, président de la SHVR
  • Communes, districts, régions, agglomérations… : quelles alternatives ? par Maria-Pia Tschopp Bessero, préfète du district de Sierre
  • De la séparation des communes à leur fusion, par Pascal Rey, enseignant, conseiller communal de Montana.


Après le repas, pris à l'Hôtel du Parc, des visites guidées sont organisées sur la base de la thèse de Sylvie Doriot Galofaro, Histoire culturelle et représentations transversales de Crans-Montana.


Conférences, repas et visites sont ouverts à tout le monde. Vous pouvez vous inscrire, jusqu'au 27 mai 2016. Et vous avez la possibilité de le faire en ligne en allant sur le site de la SHVR : http://www.shvr.ch/ass_details.html?id=200


Papillon de la manifestation(PDF)


MVSi2 (discussion) 23 mai 2016 à 08:45 (CEST)


China in One Day, 30 avril 2016 - inscription au 27 avril 2016

China in One Day - au Valais !

Le samedi 30 avril, suite au succès des précédentes éditions, l'Institut Confucius de l'Université de Genève organise à nouveau son événement « China in One Day ». À la différence des fois précédentes, cette journée aura lieu en Valais, à la Fondation universitaire Kurt Bösch (18, chemin de l’Institut – 1967 Bramois).


Cette journée comprend quatre interventions abordant des thèmes généraux liés à la langue, l'histoire, l'économie et la culture chinoise. Le séminaire est destiné aux non-spécialistes et aucune connaissance préalable de la langue et de la culture chinoises n'est nécessaire. Toute personne intéressée est la bienvenue. Les interventions auront lieu en français et en anglais sans traduction.


Programme détaillé :

09:00 - 10:30 : « C’est du chinois » : le chinois est-il vraiment plus difficile que les autres langues? - Dr Grâce Poizat-Xie

10:30 - 12:00 : Overview of the history of China 3000 BC - 2000 AC - Prof. Zhao Xiurong

13:30 - 15:00 : China’s recent economic and political developments - Dr Matteo Tarantino

15:00 - 16:30 : Les codes culturels de la Chine - Prof. Basile Zimmermann


Toute personne intéressée peut s'inscrire en envoyant un e-mail à l'adresse : ic[at]unige.ch


Les places sont limitées et les inscriptions seront prises dans l’ordre d'arrivée. Si vous souhaitez y participer, prière de bien vouloir confirmer votre présence avant le 27 avril. Nous vous enverrons alors les coordonnées permettant de procéder au paiement de l’inscription.


Coût (repas de midi inclus) : CHF 50.- ; AVS et étudiants CHF 20.-


Papillon de la conférence (PDF)


MVSi2 (discussion) 22 avril 2016 à 10:16 (CEST)


Le refus de servir dans l’armée suisse (1960‐2009), 13 avril 2016

Le Forum fribourgeois pour l'histoire contemporaine organise un colloque intitulé Le refus de servir dans l'armée suisse (1960-2009).


L’objectif du forum fribourgeois pour l'histoire contemporaine est de constituer une plate-forme d’échanges entre historien.ne.s autour de thématiques de recherche sur les 19ème et 20ème siècles ainsi que sur des questions méthodologiques.


Organisateurs : Elisabeth Haas, Niels Rebetez (Zeitgeschichte/Histoire contemporaine, Universität/Université de Fribourg)

Contact : Niels Rebetez niels.rebetez[at]unifr.ch / Téléphone : +41 26 300 79 22


Lieu de l'événement : Université de Fribourg, Miséricorde, Avenue de l’Europe 20, MIS 4112 (Jäggi), 1700 Fribourg


Pour des informations complémentaires (PDF)


MVSi2 (discussion) 21 mars 2016 à 11:10 (CET)


Les vaches d'Hérens : comportement social et modes de détention, 1er avril 2016

Dans le cadre de son cycle de conférence, La Murithienne annonce la venue de Madame Isabelle Castro qui donnera le vendredi 1er avril 2016 à 20h15 une conférence intitulée "Les vaches d'Hérens : comportement social et modes de détention" (Aula F.X. Banoud, HES-SO, Route du Rawyl 47, Sion).


Les vaches de la race d’Hérens, célèbres pour leur caractère combatif, sont des animaux sociaux. Les fameux combats de reines dont elles sont les actrices ont pour rôle de permettre l’établissement d’une hiérarchie au sein du groupe. Mais comment se déroule le quotidien de ces animaux ? Cette conférence vous amènera, le temps d’une soirée, dans le monde fascinant des bovins.


MVSi2 (discussion) 24 février 2016 à 07:10 (CET)


Memoriav. Les sources audiovisuelles dans l'histoire, 16 mars 2016

Le mercredi 16 mars aura lieu de 14h15 à 16h30 à la salle Uni-Dufour, U 159 une conférence de Félix Rauh, intitulée "Memoriav. Les sources audiovisuelles dans l'histoire"


Pour l’écriture de l’histoire contemporaine des sources filmiques, radiophoniques ou télévisuels sont indispensables. Leur utilisation nécessite un savoir spécialisé qui sera au centre de la conférence. Dans la première partie nous traitons le défi de la sauvegarde des documents audiovisuels et nous parlons des archives et des plateformes où on trouve des source audiovisuels. Dans la deuxième partie nous travaillons avec des exemples. Nous pratiquons la critique et l’analyse d’images en mouvement pour montrer leur valeur pour l’écriture de l’histoire économique.


MVSi2 (discussion) 24 février 2016 à 07:21 (CET)


Seconde Université internationale d'hiver autour de la montagne, 27-29 janvier 2016

Le LabEx Innovation et Territoires de Montagne (ITEM) organise pour la seconde fois l’Université Internationale d’hiver les 27, 28 et 29 janvier 2016 à l'Escandille d'Autrans. Destinée à promouvoir les travaux de futurs chercheurs et de jeunes chercheurs autour du thème de la Montagne, elle porte sur l’innovation et les mutations des territoires de montagne.


Les communications présentées cette année éclairent un peu plus la notion d’innovation et l’interroge sous des angles multiples : innovation des modes de faire, innovation des formes, des ressources. Certaines approches plus critiques viendront compléter ces interrogations et procèderont à une mise en perspective des processus d’innovation.


Durant cette université, étudiants et jeunes chercheurs présentent en matinée leurs communications. Les après-midis donnent lieu à des séances d’ateliers autour des thématiques de recherche du LabEx.


Une carte blanche est donnée à Bernard Debarbieux, professeur de géographie culturelle et politique et d’aménagement du territoire, doyen de la Faculté des sciences de la société de l’Université de Genève.


Enfin, une table-ronde mêlant élus, professionnels, universitaires et étudiants autour du développement territorial du Vercors et de l'innovation conclura cette deuxième université internationale d’hiver.


Programme de l'Université Internationale d'hiver 2016


MVSi2 (discussion) 20 janvier 2016 à 16:39 (CET)

Outils personnels